Littérature générale

  • Cet ouvrage reprend pour partie les actes du colloque « Renaud Jean. L'homme politique et le tribun des paysans (1887-1961) » qui s'est tenu les 22 et 23 octobre 2011 à Marmande organisé à l'initiative des « Amis du Vieux Nérac » et des « Amis de Renaud Jean ».
    Le portrait dressé ici de Renaud Jean s'intéresse non seulement à la carrière du secrétaire de la section agraire et du dirigeant paysan avant la Seconde Guerre mondiale, mais prend en compte sa vie politique et syndicale locale sur le temps long. Alors qu'il est rétrogradé à la base du parti après son attitude lors du procès des députés communistes en 1940, toute sa vie politique et syndicale dans le Lot-et-Garonne après 1945 suivait la même relégation au sein des travaux sur le communisme rural ou sur le syndicalisme paysan.
    Jouant à la fois sur le jeu d'échelles et les logiques différenciées du communisme des champs, ce livre dévoile les valeurs profondes de Renaud Jean, mais aussi les dif:icultés qu'il a pu rencontrer, donnant au communisme rural une autre dimension inscrite dans la République au village, loin des seuls sovkhozes de l'URSS. Renaud Jean fut bel et bien « la voix rouge des paysans »...

empty