Jacques Expert

  • Charlotte est une jeune femme sans histoires. Elle a un travail qui lui plaît, un petit ami avec qui elle espère se marier, un chat. Elle se dit heureuse. Cependant, une nuit, elle se réveille tremblante de peur, en sueur, à l'affût du moindre bruit. Elle est seule chez elle. On est le 28 octobre. Le jour de sa mort.
    Trois ans plus tôt, à Marrakech, Charlotte a consulté, avec trois amies, un voyant dont les prédictions se sont réalisées pour ces dernières. Qu'en sera-t-il pour Charlotte à qui il avait annoncé une mort violente le 28 octobre ? Commence alors une nuit d'angoisse. La jeune femme est-elle victime d'une paranoïa alimentée par l'effrayant souvenir ? Est-elle réellement en danger alors qu'un tueur psychopathe rôde dans la ville ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • Cette nuit-là, dans la banlieue chic de Bordeaux, Cécile, 44 ans, est réveillée par une voix familière : « Debout, il faut qu'on parle. » Quelques instants après, elle est précipitée dans l'escalier de marbre de sa maison et tuée sur le coup.

    Aux origines du meurtre, la police le comprend très vite, il y a la liaison passionnée entre le mari de Cécile et son assistante, Raphaëlle. Liaison pour laquelle Raphaëlle a tout quitté, y compris ses enfants, métamorphosée par cet amour plus fort qu'elle.
    Qui a tué Cécile ?
    Le mari, la maîtresse ? Les deux ensemble ?

    Peu à peu, une manipulation parfaite se dessine sous nos yeux. Effrayante. Oppressante. Et, peut-être, fatale ?
    />

  • Après trente ans d'incarcération, Nicolas Thomas passe les portes de la prison centrale de Clairvaux. Il est enfin libre. Personne ne l'attend. Tout le monde l'a abandonné le jour où il a été reconnu coupable de l'assassinat de quatre jeunes femmes. Quelques jours plus tard, il disparaît. Et un nouveau meurtre est commis, semblable en tout point à ceux dont il a été accusé. Sophie Ponchartrain, commissaire divisionnaire à Paris, reçoit alors un court et étrange message : "Sauvez-moi".
    Deux mots qui vont l'immerger dans un passé plus que trouble. Au-delà de l'intrigue aux rebondissements saisissants et de personnages d'une terrifiante réalité, Jacques Expert, spécialiste reconnu des affaires judiciaires françaises, nous fait profiter ici d'une expérience qui donne à son récit une authenticité rare. Une plongée haletante au coeur de la machine judiciaire. Sandrine Bajos, Le Parisien.

    Ajouter au panier
    En stock
  • 1993 : Sophie Delalande est folle d'amour pour sa fille, Hortense, presque trois ans, qu'elle élève seule. Son ex-compagnon est un homme violent, auquel elle refuse le droit de visite. Un jour, il fait irruption chez elle et lui enlève Hortense.
    2015 : Sophie mène une vie morne, solitaire. Un dimanche pluvieux, elle se fait bousculer par une jeune femme dans la rue. Persuadée qu'il s'agit d'Hortense, elle la suit. Sans rien lui dévoiler, elle sympathise avec elle. La relation qui se noue alors est pleine de mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d'un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et cette jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?
    Une intrigue fascinante et haletante, inspirée d'un fait divers.
      Jacques Expert est un manipulateur de grand talent. Un acrobate de l'émotion au style sobre et impeccable. Marie Rogatien, Le Figaro magazine.
      La fin vous foudroie sans crier gare. Julie Malaure, Le Point.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Une jeune femme est retrouvée morte dans son appartement de Boulogne-Billancourt, tuée à coups de hache. Elle s'appelle Élodie, et l'enregistrement d'une caméra de surveillance permet d'identifier son ami, Antoine Deloye, sortant de chez elle, l'arme du crime à la main. Immédiatement placé en garde à vue, Antoine s'obstine, malgré les évidences, à nier les faits. Il accuse son frère jumeau, Franck, d'avoir profité de leur ressemblance pour mettre au point une machination destinée à le perdre. Quand Franck Deloye arrive au commissariat central pour être entendu, le trouble est immense : il est impossible de différencier les deux hommes, qui se ressemblent, littéralement, comme deux gouttes d'eau.
      Une construction rigoureuse et implacable qui fait vaciller nos certitudes jusqu'à la dernière page. Nathalie Dupuis, Elle.
      Redoutablement efficace. Jean-Christophe Buisson, Le Figaro magazine.
      Un impeccable thriller psychologique. Élise Lépine, Tranfuge.

  • Du haut de sa chaise de maître-nageur, mon père a délaissé la plage quelques instants pour regarder le sommet de la dune. Un couple avec deux enfants est apparu. Mon père, stupéfait, a plissé les yeux et a pris ses jumelles pour les détailler.
    Toute ma vie, je me souviendrai de sa surprise, comme fasciné par une apparition miraculeuse. Il racontera par la suite à qui voudra bien l'écouter qu'il a passé une semaine dans les Landes en compagnie de Jacques Brel. Cette rencontre, je ne le savais pas encore, sera le signal de départ des trois jours de vacances les plus extraordinaires de mon enfance.
    J. E.
      Dans la chaleur de l'été et l'insouciance des années 1960, le petit Jacques et son père voient débarquer Brel et sa famille, parasols et matelas gonflables sous le bras. Une apparition qui va chambouler leur quotidien.
    Un roman touchant et plein d'humour, où l'auteur évoque son père avec une poignante nostalgie.

    Ajouter au panier
    En stock
  • 2001, Châtenay-Malabry. Une mère, son fils et sa fille sont retrouvés assassinés à leur domicile. Le père est porté disparu. Est-il lui aussi victime ou bien coupable ? Les recherches s'organisent, sous la direction du commissaire Langelier. Un mois plus tard jour pour jour, c'est au tour d'une seconde famille, tout aussi ordinaire, d'être abattue dans des circonstances identiques. Là aussi le père est introuvable. Presse, politiques, police, les avis sont unanimes, un tueur en série est à l'oeuvre. Seul Langelier s'entête à concentrer tous ses efforts sur la piste des pères, qu'il soupçonne d'être à l'origine des massacres. Devant son obstination et son manque de résultats, son supérieur, le commissaire Ferracci, est obligé de lui retirer l'affaire. Commence alors entre les deux hommes une guerre froide, chacun s'efforçant de démontrer sa propre vérité, qui ne prendra fin que dix ans plus tard avec la révélation d'une incroyable réalité.

  • Quand, par une succession de hasards, Vincent se retrouve assis face à Stéphanie sur la ligne 1 du métro parisien, la scène a tout d'une belle rencontre. La jeune femme tombe immédiatement sous son charme ; lui, semble fasciné par le galbe et la finesse de son cou. Mais ce coup de foudre pourrait bien se révéler fatal... Car, sous ses airs enjôleurs, Vincent dissimule de terrifiantes pulsions. Hasard de l'existence ou force du destin, comment sauver Stéphanie des griffes de ce funeste séducteur ?
    Par l'auteur des best-sellers Qui ? et Adieu, finaliste du Prix des lecteurs du Livre de Poche, un thriller inédit porté par un suspense implacable et une construction virtuose, au rythme effréné du métro.

    Ajouter au panier
    En stock
  • 1994, Carpentras, résidence pavillonnaire du Grand-Chêne. Un jour de mars, Laetitia Doussaint, 10 ans, est retrouvée violée et assassinée. L'auteur du crime ne sera pas été identifié. 2013. A la télévision, l'émission « Affaires non résolues » revient sur le drame de Carpentras. Quatre hommes sont devant leur écran. Tous les quatre habitaient le Grand-Chêne et faisaient partie du groupe qui a retrouvé Laetitia. Depuis dix-neuf ans, le souvenir de la fillette, de son corps martyrisé, les hante. Ce soir-là, de 22 h 25 à 23 h 28, ils se souviennent. Leurs épouses également. Certains secrets remontent à la surface, des suspicions, des non-dits, des regrets. Au terme de l'émission, le voile sera levé. L'un d'eux est le coupable du viol et du meurtre de Laetitia. Mais qui ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • Quand elle a épousé le monstre, elle n'avait que vingt-deux ans. Elle admirait sa force, son charme, n'en revenait pas qu'il ait pu la choisir, elle qui n'était pas belle, que personne n'avait jamais remarquée. Quand la police est venue arrêter le monstre, le pays tout entier s'est soudain intéressé à elle, une femme de trente-huit ans, ordinaire. Mais, entre les deux, il y a seize années de vie de couple, seize années durant lesquelles elle a été une mère dévouée, une épouse loyale, une bonne voisine, une femme sans histoire qui ne pouvait pas se douter. A moins que...

  • Quand son fils meurt, renversé par un chauffard qui a pris la fuite, Antonio Rodriguez jure à sa femme qu'il le vengera.
    Tandis que l'enquête piétine, il finit par découvrir le meurtrier, un cadre supérieur de sa propre entreprise dont l'attitude lui paraît très suspecte. Pourtant, un jour, les gendarmes l'informent qu'ils viennent d'arrêter le coupable. Les preuves sont formelles, l'homme est passé aux aveux. Mais ce n'est pas le même individu. Dans ce roman à quatre voix - Antonio et sa femme, Sylvia, l'assassin et son épouse -, se noue un ballet macabre, autour du thème de l'autodéfense : qui Antonio Rodriguez va-t-il tuer ce soir ?Polar haletant et brillamment mis en scène.
    [.]. Rarement, un livre nous a semblé aussi proche d'une forme de vérité. Nathalie Dupuis, Elle.

  • Selon la "théorie des six", énoncée en 1929 par le Hongrois Frigyes Karinthy, tout individu sur terre peut être relié à n'importe quel autre par une chaîne de connaissances ne comptant pas plus de cinq intermédiaires.
    Ainsi, chacun de nous est à six poignées de main de n'importe quel habitant du fin fond de la Mongolie-Extérieure. Cet auteur ne s'attendait certainement pas à ce que sa théorie devienne un jour le mode opératoire d'un tueur en série. Julien Dussart lance pourtant ce défi à la police : il annonce qu'il a décidé de tuer "quelqu'un" et que la seule façon de l'arrêter consiste à comprendre sa logique. Qui sera la sixième cible ? La réponse à cette énigme permettrait au commissaire divisionnaire Sophie Pont de sauver les cinq premières victimes.
    Enfin... quatre. Le premier cadavre est retrouvé, le jeu peut commencer...

  • Jacques Expert revient sur des grandes affaires criminelles qui ont défrayé la chronique du XVe siècle à nos jours et qui, pour nombres d'entre elles, sont tombées dans l'oubli. En revivant ces épisodes sanglants, nous saurons aussi ce que sont devenus leurs principaux protagonistes.
    De la débauche sanguinaire de Gilles de Rais à la jalousie et aux fantasmes de la foule dans l'affaire de « l'auberge rouge », des nounous étrangleuses d'enfants, au serial killer tentant de se venger des abus subis dans son enfance, des infirmières qui s'improvisent anges de la mort jusqu'au « chat » agile et discret qui s'introduit la nuit chez ses victimes... en véritable conteur, Jacques Expert nous fait voyager à travers les plus terribles crimes nés sous le sceau de la folie ou de la cruauté humaine. Plus de cinquante histoires si effroyables que l'on a du mal à admettre qu'elles soient vraies. Pourtant, celles qui ont bouleversé le parcours de tous les personnages qui les ont vécues, victimes ou tueurs, fascinent encore.

  • Chaque crime de sang commis par chaque meurtrier célèbre est un mystère entouré des brumes de l'angoisse. Pourquoi ? Comment ? Et surtout, plus terrible encore : ce crime aurait-il pu rester impuni ? Qu'est-ce qui a fait qu'il a été jugé, entre tous les autres jamais élucidés ? Car, dans la réalité, au contraire de la fiction policière, la chute n'est pas écrite d'avance, et les mobiles comme les modes opératoires demeurent parfois incompréhensibles longtemps après la disparition du coupable. On comprend alors que chaque histoire vraie racontée par Jacques Expert dans Scènes de crime emporte le lecteur dans un univers plus impressionnant que le plus impressionnant des thrillers.

empty