Bernadette Gilbertas

  • Haider El Ali est une des grandes figures écologiques de l'Afrique de l'ouest.
    Animé par une conviction et urne volonté inébranlables, cet homme lutte chaque jour afin de préserver l'environnement de son pays, condition de survie essentielle pour ses compatriotes. Pour préserver la mer et ses ressources, les rivières et les forêts nourricières, il agit sans relâche, de l'oceanium qu'il dirige ou aux quatre coins du Sénégal qu'il sillonne sans cesse dans l'objectif de convaincre, débattre.
    Organiser, aider... C'est ainsi que des villages entiers se mobilisent pour replanter la mangrove (déjà plus de 40 millions de palétuviers plantés dans les deltas du Saloum et de Casamance). semer des pépinières d'arbres fruitiers, organiser des microcrédits environnementaux, bannir la surpêche et les pêches illégales, lutter contre la destruction des bois locaux, ou la disparition du lamantin... Sous la plume de Bernadette Gilbertas, le portrait de cet homme bouillonnant s'anime.
    Sa générosité, ses coups de gueules et ses réussites, car partout où il passe naissent des actions concrètes et durables.

  • Forêts tropicales verdoyantes et détrempées, déserts de sables rouges, monolithes de grès, aridité brûlante au coeur d'un continent piqueté d'oasis, lagons turquoise, neiges éternelles. la diversité climatique de l'Australie se lit dans ses paysages, superbement photographiés ici par Olivier Grunewald, lauréat par trois fois d'un World Press.
    Le plus vieux continent de la planète est aussi un véritable laboratoire de l'évolution du monde vivant. La variété des paysages engendre une fantastique diversité animale et végétale. Mais ce décor à couper le souffle ne doit pas faire oublier les menaces dues au réchauffement climatique : la disparition de la forêt, la destruction de la grande barrière de corail... L'auteur, Bernardette Gilbertas, porte dans ce livre un regard alerte sur la situation écologique de cette île-continent à la faune et à la flore uniques.

  • Née du mariage de l'eau et du feu dans les flots de l'Atlantique Nord, l'Islande est l'une des plus jeunes terres du monde. Cette nature encore à l'état brut apparaît dans toute sa puissance grâce au talent du photographe Olivier Grunewald. Amoureux de l'île depuis des années, il nous offre ici des images exceptionnelles et signe l'un des plus beaux livres sur l'Islande. Sous un ciel tourmenté, volcans, glaciers, fjords, rivières, cascades et lacs façonnent des paysages contrastés, où partout la vie palpite. La récente éruption qui a eu lieu sous le glacier Eyjafallajökull en mars 2010 s'est chargée de rappeler à tous, et aux Islandais surtout, qu'ils vivent sur une terre hantée par les forces telluriques. Dans son récit, Bernadette Gilbertas relate la naissance de cette île volcanique, l'originalité de ses paysages et les stratégies d'adaptation de la flore à un environnement particulièrement rigoureux. Elle s'attache à l'histoire de l'île, à sa colonisation par des moines irlandais et des vikings, et à ses épisodes volcaniques les plus marquants, comme la fissure éruptive du Lakagigar qui déversa en 1783 la plus grande quantité de laves émises des temps historiques. Pour découvrir l'âme de cette île, l'auteur donne aussi la parole à des Islandais : peintre, écrivain, ex-présidente de la République, pêcheur, fermier, directeur de parc national... tous parlent des liens puissants qui les relient à leur terre, à sa force, à ses rites initiatiques et à sa beauté.

  • Des volcans en éruption déversent leurs torrents de lave, des aurores boréales dansent dans la nuit polaire, des icebergs fondent sur des grèves noires, tandis que l'érosion sculpte montagnes et roches. D'une source chaude, émerge la vie. La végétation conquiert le monde minéral : des fleurs s'épanouissent dans les déserts, des forêts exubérantes dévalent les versants. Le monde animal apparaît enfin : insectes, oiseaux et mammifères de plus en plus évolués investissent tous les milieux naturels de notre planète, berceau de nos origines.

    Le livre entraîne le lecteur au coeur de l'histoire de la Terre, à travers le travail photographique d'Olivier Grunewald, et les textes de Bernadette Gilbertas qui donnent la parole aux scientifiques. Conçu comme une fresque chronologique, il déroulera le fil de la création du monde, depuis le Chaos originel, jusqu'au règne animal. Olivier Grunewald exposera ses photographies au festival de Montier-en-Der (16 au 19 novembre 2017). Une exposition photographique sera présentée sur les grilles du jardin du Luxembourg de mars à juillet 2018.

  • Nature

    ,

    • Chene
    • 23 Septembre 2004

    « J'ai l'infini à ma portée, je le vois, je le sens, je le touche, je m'en nourris et je sais que je ne pourrais jamais l'épuiser. Et je comprends mon irrépressible révolte lorsque je vois supprimer la nature : on me tue mon infini » Robert Hainard, Et la nature ?

    Hommage d'un photographe à cette nature infinie dont parlent les écrivains, les philosophes, les poètes..., ce somptueux album met en valeur la diversité des milieux naturels. Au fil des pages, la nature dévoile sa beauté, dans la pierre, l'eau, le feu, la mousse, la glace, dans l'infiniment grand ou l'infiniment petit. Des volcans enneigés du Kamtchatka, aux icebergs groenlandais, dans la nuit glacée de l'Arctique où dansent les aurores boréales aux soirées enflammées des déserts australiens, de l'exubérance végétale des forêts tropicales à l'âpreté des déserts rocheux, les objectifs d'Olivier Grunewald traquent les richesses naturelles du monde. L'aube, le crépuscule, les reflets de la nuit estivale qui ne tombe pas, sont des instants magiques qui révèlent l'âme véritable des paysages. Et la nature se révèle tour à tour brute, surnaturelle, violente ou apaisée.

    De Baudelaire à Socrate, de Jean Malaurie à Théodore Monod, les photographies d'Olivier Grunewald s'accompagnent d'extraits de textes de poètes, d'écrivains-voyageurs, de naturalistes scientifiques, de philosophies, etc. Réunis par Bernadette Gilbertas, ils évoquent les relations de l'homme avec la nature et sont autant de témoignages de la fascination qu'exerce sur nous depuis toujours la beauté du monde sauvage, fil conducteur de l'ouvrage.

empty