Lansman

  • Lors de la campagne des primaires pour désigner le candidat démocrate, un scandale éclate : le pasteur de l'église que fréquente Barack Obama aurait tenu des propos antiblancs, antiaméricains. L'opinion est troublée. La campagne peut basculer. A Philadelphie, le 18 mars 2008, Barack Obama prononce une allocution mémorable qu'il a longuement préparée. Le lendemain, la presse du monde entier salue ce discours historique, à l'égal du I have a dream de Martin Luther King. Il est traduit et publié dans de nombreuses langues. Fin 2008, en Guadeloupe, germe l'idée de réaliser un spectacle à partir de ce discours exceptionnel. Le projet se réalisera rapidement sur base d'une nouvelle traduction commandée spécifiquement pour la scène.

    C'est ce texte que nous publions aujourd'hui, non seulement pour accompagner le spectacle et les rencontres qu'il génère, mais aussi parce qu'il nous semble correspondre en tous points aux principes de cette collection destinée à alimenter discussions et débats.

empty