Le Castor Astral éditeur

  • Les Ronces convoquent le souvenir de mollets griffés, de vêtements déchirés, mais aussi des mûres, qu'on cueille avec ses parents dans la lumière d'une n de journée d'été, alors que la rentrée scolaire, littéraire, approche.
    La poésie de Cécile Coulon est une poésie de l'enfance, du quotidien, de celles qui rappellent les failles et les lumières de chacun.
    « Cécile Coulon est devenue la nouvelle star de la poésie française. Sa poésie prosaïque et délicate réussit à toucher un public inédit. » Les Inrocks

  • L'auteur assemble des petits riens du quotidien comme l'orage d'un soir d'été, la lumière d'une fin de journée ou le souvenir fugace d'un rêve.
    Il leur apporte une valeur profonde, parfois philosophique, toujours émouvante, sous l'égide des artistes qui le fascinent et le nourrissent, comme Richard Brautigan, Raymond Carver, John Fante, Arthur Rimbaud, Sylvia Plath, Jim Morrison ou Basquiat.

  • O

    Miki Liukkonen

    O est l'aventure sur 7 jours de 100 personnages souffrant tous d'une psychose dans un jeu calibré d'entremêlements où apparaissent une multitude de digressions, de souvenirs, d'anecdotes et d'histoires mises en abyme.
    O raconte l'histoire d'une équipe de natation qui se prépare pour les jeux Olympiques, d'une entre- prise qui conçoit des toboggans dans une démarche artistique, d'un homme qui voue un culte aux aubergines, d'un cirque de névrosés. Tous sont amenés à se croiser et à se rencontrer.
    O s'interroge sur ce que signifie le quotidien dans notre société, et comment on peut y (sur)vivre.
    Miki Liukkonen peint sur une toile outrageusement grande des gens ordinaires et des événements (extraordinaires).

  • Le roman le plus lu de Bernanos !
    Un jeune prêtre est nommé curé à Ambricourt, un village du nord de la France. Tentant de guider ses paroissiens sur les voies du Seigneur, le jeune curé combat par la parole les subtiles perversions de la condition humaine. Son zèle favorise les insinuations, les médisances, les injures, desquelles sa santé fragile est incapable de le protéger. Ébranlé, mais toujours ferme dans sa foi, son cancer sera l'ultime témoignage de la force de Dieu, lui montrant que les âmes comme les corps, viciés, doivent se soumettre à Sa volonté.
    Son journal est une cartographie de sa conscience, détaillant ses espaces lumineux comme ses zones d'ombres, avec ses pages déchirées, sa fin brutale.
    /> Considéré comme la plus populaire des oeuvres de Bernanos, le Journal d'un curé de campagne fut inclus dans la liste des douze meilleurs romans du demi-siècle et adapté au cinéma en 1950 par Robert Bresson.
    Georges Bernanos (1888-1948), a écrit quelques-unes des oeuvres majeures de la France littéraire du XXe siècle. On lui doit Sous le soleil de Satan, Les Grands cimetières sous la lune ou encore La France contre les robots.
    Préface de François Angelier

  • Ce violent pamphlet, repris par Lydie Salvayre dans Pas pleurer, fit scandale en France à sa parution en 1938. Il condamne la répression franquiste lors de la guerre civile espagnole. Les attitudes politiques de Georges Bernanos évoluent radicalement et il va prendre en horreur cette droite dont il semblait jusque-là figurer l'enfant turbulent. Pourtant chrétien, monarchiste et individualiste, révolté, il prend fait et cause pour les républicains et dénonce les atrocités d'un crime irrémédiable : le ralliement de l'Église espagnole au coup de force nationaliste de Franco.
    Georges Bernanos (1888-1948), a écrit quelques-unes des oeuvres majeures de la France littéraire du XXe siècle. On lui doit Sous le soleil de Satan, Monsieur Ouine ou encore La France contre les robots.
    /> « Vous êtes royaliste, disciple de Drumont - que m'importe ? Vous m'êtes plus proche, sans comparaison, que mes camarades des milices d'Aragon - ces camarades que, pourtant, j'aimais. » - Simone Weil
    « Bernanos est un écrivain deux fois trahi. Si les hommes de droite le répudient pour avoir écrit que les assassins de Franco lui soulèvent le coeur, les partis de gauche l'acclament quand il ne veut pas l'être par eux. Il faut respecter l'homme tout entier et ne pas tenter de l'annexer. » - Albert Camus
    « Un livre de prophète » - Emmanuel Mounier


  • Noir volcan est un recueil de poésie affranchie, libératrice, terrienne.

    Il fait partie d'un étonnant renouveau de la poésie constaté par les libraires dont Alexandre Bord : « Des poétesses comme Cécile Coulon et Rupi Kaur, dont les textes ont pu être lus au préalable sur les réseaux sociaux, attirent en librairie des lecteurs qui n'avaient jamais acheté un recueil de poésie. »
    En quelques années, Cécile Coulon a fait l'objet d'une ascension fulgurante. Elle a publié sept romans dont Trois saisons d'orage (Viviane Hamy), prix des Libraires, et Une bête au paradis (L'Iconoclaste), prix littéraire du Monde.
    Son premier recueil de poésie, Les Ronces (Le Castor Astral), a reçu le prestigieux prix Apollinaire.

  • Gilles, est déchiré entre la solitude misérable de la capitale, Paris et le mirage de la vie simple et rustique de la campagne.
    Suite à des désillusions, il part faire les vendanges au petit village Le Bouquet des Bois où il retrouve la présence rassurante et familière de son ancienne nourrice.
    À son retour à Paris, il rencontre sa femme Agna, une jeune violoniste qui, par son amour, l'empêchera de sombrer à nouveau.
    Cependant, il éprouvera toujours le désir de retrouver sa maison d'été...
    René Guy Cadou est un écrivain, poète et instituteur nantais qui conserve une aura populaire.
    Il se lie d'abord d'amitié avec les poètes surréalistes Pierre Reverdy, Max Jacob et Michel Manoll, avant d'être l'un des animateurs de l'École de Rochefort, mouvement littéraire fondé en 1941.

  • « La prison est un endroit tout à fait singulier. Ses effets sur l'humanité sont étranges. Quand la police anglaise a arrêté Mick Jagger et Keith Richards en 1967, c'étaient de sympathiques pop stars. Lorsqu'ils sont sortis de cage trois jours plus tard, ils étaient de- venus des superstars mondiales.».

    Franck Balandier brosse les portraits des plus grandes stars internationales de la musique ayant commis un délit ou une infraction.
    Certains comme David Bowie, Johnny Cash ou Aretha Franklin ont été en garde à vue. D'autres dont Joan Baez, Booba, les Pussy Riot, James Brown ou Paul Mc Cartney ont été incarcérés.

  • Le 13 janvier 1968, Johnny Cash se produit au pénitencier de Folsom (Californie). Il ne le sait pas encore, mais, pour lui, c'est un nouveau départ.
    Lui qui, depuis plusieurs années, lutte contre des addictions, est enfin « clean », notamment grâce à June Carter, l'amour de sa vie.
    L'album live At Folsom Prison relance sa carrière.
    Après avoir suivi quelques groupes pop (Cheval Fou, Crium Delirium, Gong) comme road-manager dans les années 1970, Jacques Colin devient journaliste puis rédacteur en chef de Rock & Folk jusqu'en 1990.
    Il a dernièrement écrit On a tué John Lennon pour la première vague de la collection « A Day in The Life » au Castor Astral.

  • Hérouville, le château hanté du rock Nouv.

    Hérouville, le château hanté du rock est un livre emblématique sur les coulisses des plus grands albums rock des années 1970 et 1980, l'histoire d'un studio d'enregistrement où se sont notamment croisés David Bowie, Iggy Pop, Marvin Gaye, Jacques Higelin, les Bee Gees, Chet Baker, Pink Floyd, Fleetwood Mac ou Elton John.
    Préface de Benjamin Biolay.

  • Ce pamphlet reste d'une incroyable actualité. Bernanos y explique ainsi qu'« un jour, on plongera dans la ruine des familles entières parce qu'à des milliers de kilomètres pourra être produite la même chose pour deux centimes de moins à la tonne ». Cette polémique engagée contre la « société des machines » est un cri, un appel très moderne et même futuriste à la construction d'une société où il serait possible de mener une vie digne de l'être humain. Georges Bernanos (1888-1948), a écrit quelques-unes des oeuvres majeures de la France littéraire du XXe siècle. On lui doit Sous le soleil de Satan, Les Grands cimetières sous la lune ou encore Journal d'un curé de campagne. « Grâces soient rendues au Castor Astral pour cette réédition bienvenue. » - La Cause littéraire « Le titre annonce le genre de la maison : sus à la technique déshumanisante; sus à tout ce qui éloigne tragiquement la France de son coeur profond. » - L'Express

  • LE CLASSIQUE SULFUREUX Dans ce chef-d'oeuvre du XXe siècle, Georges Bernanos dépeint Mouchette et l'abbé Donissan dans leur lutte contre le mal, contre Satan. Le diable semble mener les personnages comme des marionnettes mais sauront-ils lui résister ? Pourquoi Mouchette a-t-elle tué l'homme qui la séduisait ? Comment l'abbé pense-t-il la sauver ? Ce roman agit comme un manifeste pour l'oeuvre entière de Bernanos. Sous le soleil de Satan montre l'humanité broyée par le doute et le mal. Le Soleil de Satan a été adapté au cinéma par Maurice Pialat en 1987, et a reçu la Palme d'or du Festival de Cannes avec dans les rôles principaux Gérard Depardieu et Sandrine Bonnaire. Georges Bernanos (1888-1948), a écrit quelques unes des oeuvres majeures de la France littéraire du XXe siècle. On lui doit Sous le soleil de Satan, Les Grands cimetières sous la lune ou encore La France contre les robots.

  • Suite à une rupture amoureuse, une femme ayant la cinquantaine, atteinte d'un cancer du poumon retourne vivre chez sa fille et ses petits-enfants.
    Sous l'emprise de l'alcool et du tabac, elle ne parvient plus à se soigner. Ses proches assistent impuissants à sa longue descente aux enfers. Jour après jour, l'énergie lui manque, son corps se dégrade, s'affaiblit pourtant sa consommation d'alcool augmente. Prise dans un processus d'autodestruction, la mort lui apparait comme la seule issue possible.

  • LE PREMIER ACTE LITTÉRAIRE D'UN GRAND ÉCRIVAIN « Voici enfin paru en version française, précédée d'une lumineuse préface, le premier essai biographique du jeune Zweig. » Huffington Post « Stefan Zweig avait de l'admiration pour l'oeuvre de poésie, pour l'art de Verlaine, beaucoup moins pour la personnalité de celui-ci. » Le Figaro « Les inédits de Stefan Zweig ne sont jamais un échec » 20 minutes La France et la poésie, premières amours de Stefan Zweig. Zweig a 18 ans lorsqu'il écrit à l'éditeur français du poète pour l'autoriser à traduire Les Confessions. Dès son premier séjour à Paris, en 1902, il se fera un devoir d'absorber un verre d'absinthe au café Vachette, où Verlaine avait ses habitudes. Le luxueux petit ouvrage, suivi de traductions de poèmes parmi les plus emblématiques de Verlaine, paraîtra en novembre 1904, illustré de documents inédits reproduits dans la présente édition. Stefan ZWEIG (1881-1942) est l'auteur d'une oeuvre colossale. Citons Amok, La Confusion des sentiments, La Pitié dangereuse, Vingt-quatre heures de la vie d'une femme.

  • Victor Bâton est un trentenaire têtu qui, malgré sa pauvreté, refuse de travailler et préfère arpenter Paris dans ses vêtements élimés. Ce que Victor voudrait, par dessus tout, c'est se faire des amis. Alors chaque rencontre devient l'espoir d'une amitié incroyable. Mais les désillusions s'accumulent bientôt... Publié en 1924, avec les recommandations de Colette, Mes amis est le premier roman d'Emmanuel Bove (1898-1945), le plus méconnu des grands auteurs français (vingt romans et recueils de nouvelles). De l'avis de nombreux lecteurs, il y a un avant et un après la lecture d'Emmanuel Bove. « Bove a comme personne le sens du détail touchant. »Samuel Beckett « Bove avait le génie de parler de soi sans parler de lui. »Pierre Assouline, Le Magazine littéraire« L'expérience de la lecture de Bove est unique. »Pierre Michon, Le Monde« Mes amis est non seulement considéré comme l'une des plus belles réussites littéraires du XXe siècle, mais il demeure toujours aussi actuel. »Hélène de Ligneris, France 3

  • Comment naît l'amour est un recueil de dix nouvelles évoquant des petits riens du quotidien et des bribes de conversation entendues à l'aéroport, à la plage ou dans le taxi.
    L'autrice aborde avec élégance et justesse la complexité des relations familiales amicales ou amoureuses.
    Raija Siekkinen est une écrivaine finlandaise dont le genre de prédilection est la nouvelle, deux pièces de théâtre et quelques livres jeunesse.
    Elle s'intéresse au quotidien des couples et des femmes, évoquant l'amour, les déceptions, la colère, le divorce et la tromperie.

  • Robert Johnson (1911-1938) aurait vendu son âme au diable, au bord d'une route, en échange de son don pour la musique. Ainsi est née la légende du blues, le fondateur du « club des 27 ».
    Assassiné à l'âge de 27 ans, sa vie était restée jusqu'à présent méconnue. Depuis plus de 50 ans, les auteurs ont interviewé ses proches avant leur disparition, analysé les archives et l'ensemble des documents qui lui ont été consacrés. Ainsi, ils reviennent sur ses sessions d'enregistrement et les moments clés de sa vie : son mariage, son séjour à Memphis, sa rencontre avec Ike Zimmerman ou encore les circonstances exactes de son décès.

  • Armand et Jeanne vivent ensemble. Armand qui ne travaille pas passe ses journées à se promener et à voir ses amis. Un jour il rencontre Lucien, un homme triste et malheureux témoin pour le narrateur "d'un passé douloureux". Armand va progressivement tomber amoureux de Margueritte, la petite soeur de ce dernier.

    Armand est le deuxième roman d'Emmanuel Bove et certainement l'un des plus étonnants. L'auteur décrit avec précision et minutie la psychologie des personnages.

    Emmanuel Bove est sans nul doute le plus méconnu des grands auteurs français. Mes amis (1924), son premier roman, est une révélation dans le monde des lettres françaises. Après une vingtaine d'ouvrages, il décide ne publier aucun livre durant la Seconde guerre mondiale. De l'avis de nombreux lecteurs, il y a un avant et un après la lecture des romans de Bove.
    « Bove a comme personne le sens du détail touchant. » - Samuel Beckett
    « Bove, c'est l'art du subjectif, de la pensée souterraine, qui fait que toute relation est foncièrement caractérisée par le malentendu. » - France culture
    « Emmanuel Bove est l'un des grands écrivains du siècle. » - L'Express

  • Avant la Première Guerre mondiale, à Boston.
    Trois jeunes errent dans les rues, soucieux du sens à donner à leur destin. Fanshaw étudie aux Beaux-Arts : à travers les livres, la Renaissance italienne exerce sur lui une fascination extrême.
    Wenny rompt avec le confort bourgeois de sa famille : il ne supporte plus de brader sa vie d'un bar à l'autre et aspire à une vie dangereuse faite de voyages.
    Nancibel côtoie les jeunes filles de son orchestre : elle souhaite s'élever au-dessus des rumeurs puritaines de son entourage.
    Ce trio ne peut résister à sa propre attraction mais la guerre, la Grande, est déclarée. Fanshaw doit partir en Europe.
    Auteur de quarante-deux romans, de poèmes et d'essais, John Dos Passos (1896-1970) connaît un succès international durant l'entre-deux-guerre, avec Manhattan Transfer (1925) et sa trilogie U.S.A. (1930-1936).
    Grand écrivain de la Lost Generation, il est avec Trois soldats, le premier américain à écrire sur la Grande Guerre de manière si irrévérencieuse.

  • Dans la foulée de la première vague punk, à la toute fin des années 1970 c'est toute une génération qui tente au travers de réseaux d'autoproduction, de concerts sauvages, d'alliances de circonstances avec la mouvance autonome ou les squatters des quartiers déshérités, de construire une contre-culture vivante et radicale basée sur un rock violent et en rupture avec le modèle dominant.
    Rémi Pépin est lié aux mouvements punk, bassiste pour le groupe Guernica, membre du collectif d'artistes et plasticiens Abattoir et auteur du livre Rebelles : une histoire du rock alternatif (Archives De La Zone Mondiale, 2019).
    Il se consacre également au graphisme et exerce en free-lance dans le secteur de l'édition. Depuis, 2015, il est le directeur artistique d'Inculte.

  • Vivien Goldman s'intéresse au rôle des femmes dans l'histoire du punk, de sa naissance à Londres dans les années 1970 jusqu'aux groupes actuels propulsés sur la scène internationale. Ici, elle parcourt quatre thèmes - l'identité, l'argent, l'amour et la protestation - dans l'objectif d'explorer et de souligner ce qui fait du punk une forme d'art libératrice pour les femmes. Elle mêle dans cet essai interviews, anecdotes et expérience personnelle. Ainsi, l'analyse de la chanson « Free Money » de Patti Smith débute par le souvenir d'une virée shopping entre l'autrice et Smith. Elle démontre comment les punks féministes ont créé une musique libre, impulsive, engagée et durable avec une matière brute et illustre. Ainsi, le punk féministe est-il un véritable langage musical transcendant les frontières générationnelles et culturelles.


  • Brigitte Fontaine est sans doute l'une des plus grandes énigmes de l'histoire de la chanson française.

    Ceux qui croient la connaître pour avoir aperçu le reflet déformant de son image la prennent sans doute pour une extraterrestre.
    Que cache donc le personnage médiatique, derrière le paravent de ses apparences fantasques ?
    Benoît Mouchart a également coréalisé avec Thomas Bartel le documentaire « Brigitte Fontaine, reflets et crudités » difusé sur Arte en juin 2011.
    Il dirige par ailleurs depuis 2013 le département bande-dessinée des éditions Casterman.

  • Un banquet est organisé en l'honneur d'André Poitou. Ce grand industriel vient de recevoir la légion d'honneur. Les invités arrivent, les conversations s'animent, le dîner peut alors commencer !
    Ce roman est une plongée dans le monde de la bourgeoisie du début du XXe siècle.
    Emmanuel Bove est sans nul doute le plus méconnu des grands auteurs français. Mes amis (1924), son premier roman, est une révélation dans le monde des lettres françaises. Après une vingtaine d'ouvrages, il décide ne publier aucun livre durant la Seconde guerre mondiale. De l'avis de nombreux lecteurs, il y a un avant et un après la lecture des romans de Bove.
    « Le style de Bove, d'une grande subtilité, agit ici à la perfection : des dialogues courts et ciselés, un sens étonnant du détail, un décor vide, anxiogène, une écriture "blanche" qui annonce Camus et Modiano, et nous voici pris au piège, inexorablement, de ce roman trouble et réaliste, l'un des rares écrit sur les premiers temps de Vichy et de l'Occupation. » - France culture
    « Emmanuel Bove est l'un des grands écrivains du siècle. » - L'Express
    « Le sublime, chez Bove, se fonde dans l'insupportable. » - Le Magazine littéraire

  • Une oeuvre très représentative de l'univers romanesque d'Emmanuel Bove, adaptée au cinéma avec Jean-Pierre Darroussin. Son anti-héros décide de quitter famille, amis, situation et richesse pour chercher la liberté dans la solitude et l'exil intérieur. Pris dans une spirale kafkaïenne, il exprime la question fondamentale de la maîtrise ou de la fatalité de notre destinée.
    Emmanuel Bove est sans nul doute le plus méconnu des grands auteurs français. Né dans un milieu très modeste, le jeune homme décide très tôt de ne vivre que de sa plume. Mes amis (1924), son premier roman, est une révélation dans le monde des lettres françaises. Après une vingtaine d'ouvrages, il décide ne publier aucun livre durant la Seconde guerre mondiale. De l'avis de nombreux lecteurs, il y a un avant et un après la lecture des romans de Bove.
    « Bove a comme personne le sens du détail touchant. » - Samuel Beckett
    « Bove avait le génie de parler de soi sans parler de lui. » - Pierre Assouline, Le Magazine littéraire
    « L'expérience de la lecture de Bove est unique. » - Pierre Michon, Le Monde

empty