Larousse (réédition numérique FeniXX)

  • Ce dictionnaire permet d'aborder l'histoire de la pensée politique dans sa diversité. Des notices détaillées sur des auteurs majeurs et sur des notions cruciales, ainsi que la présentation d'oeuvres fondamentales, permettront au lecteur de s'informer et de réfléchir aux grands enjeux de la politique. De Platon à Nietzsche, d'Aristote à de Gaulle, de la théorie de la guerre juste à celle de l'État de droit, de la Monarchia de Dante, aux Origines du totalitarisme de Hannah Arendt, 230 entrées renvoient le lecteur à des textes précis et clairs. Des Grecs au postmodernisme, c'est un tableau d'ensemble qui est ainsi dressé. Des bibliographies à la fin de chaque entrée, un index des oeuvres et des auteurs font de ce dictionnaire un instrument de travail efficace aussi bien qu'un ouvrage d'initiation, voire d'approfondissement à l'histoire de la pensée politique.

  • Après une étude serrée des conjonctures et des conflits qui conduisent à l'affirmation obsessionnelle d'une mythique baisse de niveau, André de Peretti invite à une réflexion sérieusement référencée sur les structures et les rythmes dans le cadre de l'école, notamment sur la taille des classes, les groupements d'élèves, l'organisation générale des études, les emplois du temps. Face à l'hétérogénéité croissante des élèves et des étudiants, il explicite l'urgence d'une différenciation d'une méthodologie d'enseignement, et les conditions de son application qui puissent assurer la progression optimale de chacun et de tous. Enfin, il analyse la sélection telle qu'elle s'opère d'une manière réductrice, mettant en évidence les principes et les pratiques d'une évaluation stimulante et diversifiée, selon les cursus appropriés aux mérites, différents mais complémentaires, des jeunes.

  • Appeler un chat un chat, montrer patte blanche, souffler le chaud et le froid, la part du lion, autant d'expressions d'un usage courant aujourd'hui et dont on ne connaît plus vraiment l'origine. Contrairement à la citation, l'allusion est si bien intégrée dans le langage qu'elle a perdu guillemets et références, et qu'elle est souvent, tout naturellement, adaptée ou détournée par ceux qui y ont recours. Jean Claude Bologne a réuni plus de 700 allusions, avec leur source littéraire et les extraits des oeuvres dont elles sont issues, ainsi que leur sens premier. Pour plus de 450 d'entre elles, il étudie de manière approfondie les avatars qu'elles ont subis d'auteur en auteur, dans les médias ou dans la vie quotidienne. Un ouvrage qui est aussi une source de jeux, tout dictionnaire étant pavé de bonnes inventions...

  • A la fin du XIXe siècle, l'exemple d'autres capitales européennes - Londres en particulier - et l'inquiétude des hygiénistes amènent les autorités parisiennes à organiser la collecte des ordures ménagères. Deux arrêtés préfectoraux, du 24 novembre 1883 et du 7 mars 1884, sont pris par Eugène Poubelle. Ces décisions rencontrent des résistances politiques, sociales et culturelles. Alliant la rigueur de l'historien à la vivacité du chroniqueur, Jeanne-Hélène Jugie nous offre, à travers l'analyse du problème crucial de l'enlèvement des ordures, une réflexion sociale, économique et idéologique sur la mutation des mentalités de la société parisienne face au processus d'urbanisation.

  • Immense et souvent mal connue, l'histoire de la Russie et de l'URSS nous entraîne, du IXe au XXe siècle, de la mer Baltique aux confins de l'Asie. Issue du rassemblement des terres russes autour des principautés de Kiev, puis de Vladimir Souzdal et de Moscou, la Russie se constitue véritablement sous le règne d'Ivan III (1462-1505), qui se veut l'héritier de Byzance. Ancrée à l'ouest par la volonté de Pierre le Grand, puis de Catherine II, elle poursuit au XIXe siècle son expansion territoriale et amorce, au tournant du XXe siècle, une révolution industrielle rapide. L'empire mis à bas par les révolutions de 1917, un régime socialiste s'instaure. Aujourd'hui, les observateurs s'interrogent. Ce livre leur fournira les repères historiques essentiels pour mieux appréhender le présent et déchiffrer l'avenir d'un pays en pleine perestroïka.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • En pleine guerre d'Algérie, la Question, ouvrage écrit par Henri Alleg, militant communiste et directeur du journal Alger républicain, fait l'effet d'une bombe en dénonçant la pratique de la torture. C'est une « nouvelle affaire Dreyfus » qui mobilise, dans un combat pour la liberté d'expression, intellectuels, éditeurs et médias contre la censure du gouvernement. Au delà, c'est aussi le révélateur de la crise morale et politique d'une France de la IVe République déliquescente. L'ouvrage d'Alexis Berchadsky, qui a pu recueillir de nombreux témoignages, permet d'appréhender les multiples significations de ce « livre-événement ».

  • De la vieille et sainte Russie des tsars à l'Union soviétique d'aujourd'hui que de points communs, mais aussi que de changements. Devenue un grand pays industriel, le deuxième en importance après les États-Unis, l'Union soviétique occupe une place originale dans le monde d'aujourd'hui. Premier pays à réaliser une révolution socialiste, il porte encore les marques d'une histoire tragique, la plus tragique de toute l'histoire, passant par deux guerres mondiales, une guerre civile et le phénomène stalinien. On peut s'interroger sur ce que sera son devenir car il concerne tous les hommes de notre temps. Jean Elleinstein

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Un ouvrage très complet présentant non seulement Madagascar, quatrième île du monde, mais aussi l'île Maurice et ses dépendances, les Seychelles, et la Côte française des Somalis : des premiers peuplements, sans doute entre le IIe et le VIIIe siècle apr. J.-C. pour Madagascar, à l'organisation administrative, à l'économie, et aux modes de vies contemporains...

  • Au temps de Louis XIV, les aventures de Cavelier de La Salle et de ses compagnons en Amérique. Ce « Conquérant du Mississipi », pacifique, vécut des aventures extraordinaires, parti presque seul, et faisant face à bien des dangers, accompagné particulièrement par Nicolas de La Salle, le chevalier de Tonty et Joutel. Ce petit livre a été composé à partir des lettres et des récits qu'ils ont laissés.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • "Nous avons jeté les yeux sur des régions barbares très lointaines, cachées dans la transparence bleue de vapeurs luminescentes..." Ainsi s'exprimaient des explorateurs chinois du XVe s., marquant combien un "regard" étranger posé sur des terres nouvelles pouvait être chargé de poésie. D'autres vues spirituelles ont également inspiré de grands voyageurs que la piété incitait à élargir le Royaume de leur Dieu. Une intense curiosité, aussi, en a poussé beaucoup vers des terres que les légendes emplissaient de mystère. L'attrait des richesses de maint Eldorado a joué pour une large part avant que ne l'emporte à nouveau un idéal plus désintéressé, celui des scientifiques désireux de faire de notre Terre un monde enfin "fini". C'est d'abord aux plus grands des explorateurs que sont consacrés les documents regroupés ici. Mais on a également réservé plusieurs chapitres aux régions qui ont fait l'objet de recherches célèbres et dont la découverte, dans le cadre de chaque continent, est décrite de façon détaillée. Sylvain Laboureur.

  • Véritable histoire, précise mais de lecture attrayante, des styles décoratifs en France et à l'étranger. Mobilier - tissus - tapisserie - tapis - ferronnerie - cheminées - miroirs - cadres - luminaire - horloges et pendules - faïences et porcelaines - lexique - tableaux des motifs décoratifs et des caractéristiques de chaque style.

  • La Grande-Bretagne, après avoir été la première puissance mondiale du début du XVIIIe s. jusque vers 1880 et l'initiatrice de la révolution industrielle, a rétrogradé aujourd'hui au 6e ou 7e rang mondial. Elle garde néanmoins un rôle politique considérable dans le monde grâce à sa puissance industrielle et commerciale, à la diffusion de l'anglais, au prestige des institutions et du mode de vie britanniques. A l'étude de la Grande-Bretagne comme entité nationale succède ici celle des quatre composantes du Royaume-Uni : l'Angleterre, autour de laquelle s'est faite l'unité britannique, le pays de Galles, l'Écosse et l'Irlande du Nord. Un chapitre entier, enfin, est consacré à Londres, capitale prestigieuse qui semble coloniser tout le Sud-Est anglais.

  • Voici un livre sur les "minorités" dans le monde. Silencieuses ou effervescentes, elles ont plié sous la loi du plus fort au cours de l'histoire, par le jeu des conquêtes, des guerres et des traités, avec la bénédiction des théoriciens de l'État, jacobins de tout poil, hégéliens, socialistes marxistes ou non marxistes, dictateurs et tyrans. L'auteur décrit d'abord le fait minoritaire, tel qu'il est vécu par diverses communautés, choisies à titre d'exemples : les Aborigènes d'Australie, les Amérindiens, les Arméniens, les Basques, les Bretons, les Catalans, les Chypriotes (grecs ou turcs), les Chiites, les Corses, les Croates, les Druzes, les Falachas, les Flamands et les Wallons, les Intouchables de l'Inde, les Inuit, les Irlandais, les Juifs, les Kanaks, les Kurdes, les Palestiniens, les Québécois, les Sahraouis, les Sikhs, les Tamouls, les Tibétains, les Tsiganes. La deuxième partie de l'ouvrage est consacrée à une analyse théorique du concept de minorité, défini comme un sous-ensemble d'un ensemble national, à caractère historique, soumis à la règle dominante et entretenant avec cet ensemble des relations dynamiques centripètes ou centrifuges. La troisième partie propose un tour du monde des minorités, présentées dans leur cadre géopolitique contemporain. Un index minutieux, une bibliographie et une filmographie complètent ce livre qui est un appel à la tolérance bien plus qu'un appel aux armes.

  • Au quatrième rang mondial pour la superficie et la population, les États-Unis constituent, de loin, la première puissance économique. Cette primauté résulte des ressources offertes par un milieu varié, et surtout de l'histoire, aboutissant à la formation de gigantesques concentrations urbaines et industrielles, caractéristique majeure du pays.

  • "La Belgique" : par Roger Avermaete, Florent Bex, Hedwige Bex-Verschaeren, Bernard de Boishéraud, Wilhelmine-Hélène Brès, Dirk De Vos, Marcel Durliat, Paul Janssens, André Gamblin, Olivier Guérin, Harry Halbreich, Roland Mane, Sophie Monneret, Pierre Henri Picou, Pierre Pierrard, Marcel-André Stalter, Pierre Thibault, Robert Vivier. Un des plus petits États d'Europe, avec une des plus fortes densités de population du monde et une économie d'une importance hors de rapport avec sa superficie et sa démographie. Une histoire bien antérieure à la constitution du royaume belge en 1830. Carrefour artistique et intellectuel où toutes les influences européennes se sont entrechoquées, la Belgique a donné autant qu'elle a reçu. Tous ces multiples aspects se retrouvent en une approche globale de la Belgique dans ce volume.

  • Les grands dons de la nature : l'air, l'eau, le sol, les oiseaux et les fleurs sont-ils menacés de corruption ou de mort par les effets d'une croissance démographique et industrielle accélérée, "folle" ? Le monde sera-t-il encore vivable en l'an 2000 ? Des scientifiques, compétents dans les domaines les plus variés, nous alertent sur les périls nés de l'activité humaine et nous aident à mieux comprendre les lois de la sagesse planétaire. Tel est en effet l'objet de l'écologie.

  • Un panorama général de la danse, depuis ses origines et ses significations les plus anciennes jusqu'au spectacle total auquel prétend l'art chorégraphique contemporain ; les grandes étapes du ballet, des écoles et des techniques ; un vaste répertoire des principaux danseurs et chorégraphes qui ont fait date dans l'histoire de la danse.

  • Les études littéraires tentent aujourd'hui de définir leurs méthodes et leur champ d'application, en s'inspirant des résultats obtenus depuis une vingtaine d'années par les diverses sciences humaines : linguistique, psychanalyse, histoire de l'art, sociologie, anthropologie culturelle, sémiologie, etc. A l'intention du public de l'enseignement supérieur français et étranger et de tous ceux qui désirent s'initier et s'adapter aux travaux de la critique contemporaine, la collection L présente des "modes de lecture" portant sur des textes, des thèmes, des écrivains particulièrement représentatifs, et qui composent un panorama des tendances et des techniques modernes de l'analyse littéraire, ainsi que des documents, habituellement dispersés ou peu accessibles, et qui rassemblés serviront de base à une réflexion nouvelle sur les textes.

  • « Ce recueil n'est pas un livre d'histoire. Il apporte pourtant sa contribution à la connaissance des âmes françaises de 1914 et de 1915. Nos soldats y revivent avec leurs qualités traditionnelles et leurs qualités acquises. La beauté de la plupart de ces paroles engendrées par la guerre c'est qu'elles précèdent ou accompagnent des gestes. Ce ne sont pas des mots en l'air. Elles évoquent les plus tragiques paysages, la tranchée, la forêt, le village en ruine, l'ambulance accablée d'obus. »

empty