FeniXX réédition numérique (L'Hermès)

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'amitié c'est sacré, surtout quand on est passé sans bobo à travers pas mal d'entourloupes. Ça, les flics l'admettent volontiers, mais quand on les prend pour des niais, ils font leur boulot jusqu'au bout, même si les copains trinquent au passage. Que voulez-vous, dans une ville glaciale, froide comme la mort, il s'en passe des choses !

  • Je frappe. Rien ne bouge. Je recommence, en insistant. Pas de réaction. Je jette un coup d'oeil : personne en vue. Alors je me penche vers le trou de la serrure. La clé n'est pas en place. Il ne fait pas très clair dans la piaule. Pourtant, j'ai l'impression qu'il y règne une certaine pagaille. Divers objets traînent sur la moquette. Soudain mon attention se fixe sur une tache claire. Je me rends compte qu'il s'agit d'un pied nu sortant d'une jambe de pantalon que l'on distingue mal. Comme si quelqu'un était couché par terre, le reste du corps en dehors de mon champ de vision. Du coup, je sors mon trousseau. Il comporte quelques passe-partout assez pratiques. Au second essai, la porte s'ouvre. J'éclaire. On ne risque plus de déranger Scoop. Étant donné qu'il a la gorge tranchée.

  • Au titre de la Coopération, un couple de médecins français continue d'assurer, dans des conditions pénibles, le service médical des tribus musulmanes d'un territoire désertique. Dans un pays en proie à des rivalités politiques, une lutte larvée met aux prises, sur place, des factions rivales. La capture de Si Ali, l'un des principaux chefs de la rébellion, déclenche une série de péripéties dans lesquelles sont involontairement entraînés les docteurs Muriel et Jean Villeroux. Dans un décor sans cesse renouvelé - l'infirmerie, les cases, le bordj, la piste, le désert et les oasis - l'intrigue se déroule, faite de coups de main, de prises d'otages et d'évasions, sans que de lointaines autorités, très mal informées et débordées d'ailleurs par d'autres soucis, aient eu la possibilité d'intervenir. La vie quotidienne des héros, leurs problèmes, leurs joies forment une toile de fond réaliste et colorée ; là-bas comme ailleurs, le coeur ne perd pas ses droits, et l'éveil soudain d'une jeune métisse, collaboratrice du médecin, relance l'action de façon imprévue tandis que les protagonistes traversent mille aventures, et risquent leur liberté, ou leur vie, au pays du soleil et de la soif. Et chacun donne, pour sa cause, le meilleur de lui-même, peut-être en vain... Dans l'ombre de l'amour, la mort glisse, poursuivant une quête cruelle. Les mirages s'évanouissent les uns après les autres. Les héros sont-ils de taille à affronter la réalité ? Et ne faut-il pas, à un second niveau, considérer avec d'autres yeux ces mirages du désert ?

  • Trois millions qui tombent du ciel c'est grisant, surtout lorsque les témoins sont trois cadavres. Si Savran avait eu une boule de cristal ou le concours de Madame Soleil, il aurait sûrement résisté à la tentation. Mais on refuse d'imaginer les risques, les conséquences. Alors la chasse est ouverte, avec Carutti et son équipe d'un côté et de l'autre la police conduite par un flic devenu dingue. Les risques deviennent réalité et celle-ci est sévère, très sévère...

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Jusque-là, Monsieur Max avait tué le temps comme il pouvait. Quand il louchait sur le décolleté d'une nana, il se faisait son petit cinéma. Seulement Sandra, la rouquine de Dédé le Lyonnais, ce n'était pas un fétiche. Même Marin, Guichaud et Lemellier, des journalistes pas comme les autres, étaient au parfum, un parfum qui puait le sang et la sueur et qui s'infiltrait dans la ville abrutie de chaleur.

  • Quand on est journaliste, on ne craint pas le vertige ! Quand on est un ancien Légionnaire, on aime faire des cartons ! Quand on est fou et qu'on construit une bombe atomique, c'est qu'on veut faire sauter la ville ! Quand on est flic, on essaie de tout arranger. mais il y a toujours Marin Guichaud et Lemellier, ces cascadeurs du journalisme, qui se mêlent de ce qui ne les regarde pas !...

  • Histoire d'amour... ou fête galante ? Le destin a deux masques, celui de demain et celui d'hier, pour un couple qui, tour à tour, cherche et fuit un souvenir. Mirage éphémère ou réalité vécue..., une journée ardente éclaboussée de soleil et de nuit ou la fatalité... leur apporteront-elles la réponse ? Seul, arrive l'inattendu.

empty