Romance

  • 1845. Montréal s'étend au rythme des arrivées d'immigrants et des nombreuses naissances.
    Léonie, sage-femme, accompagnée de sa fille Flavie, met ses talents et son savoir au service de toutes les mères, riches ou pauvres, mariées ou non. Esprit moderne,

  • Flavie a réalisé son rêve : elle est devenue sage-femme. Elle se prépare désormais à relever un nouveau défi, celui du bonheur conjugal. Mais d'autres obstacles vont réclamer sa force et son courage. Sa mère, Léonie, dirige l'École des sages-femmes

  • La vie d'une jeune fille perturbée par le divorce de ses parents et les tracas de l'adolescence.
    Été 1976, dans la province de Québec. Véronique, presque 16 ans, quitte difficilement le temps de l'innocence et s'adapte avec peine au divorce de ses parents. Son père se consacre à sa nouvelle famille, tandis que sa mère profite d'une liberté chèrement acquise : partir en chasse et collectionner les amants, c'est dans l'air du temps ! Oscillant entre douleur, solitude et fragilité, Véronique s'invente des histoires pour oublier les silences de sa mère et l'apparente indifférence de son père. Introvertie et sauvage, elle se voudrait invisible...
    Afin d'émerger de son cocon et retrouver le plaisir d'être, la jeune fille devra apprivoiser son passé et s'astreindre à une salutaire exploration des amours fragiles.
    Édition revue par l'auteur

  • Les Werner

    Belva Plain

    Héritier d'une riche famille de banquiers new-yorkais, Paul Werner coule des jours tranquilles aux côtés de sa femme Marian. Mais la relation qu'il a eue avec Anna occupe ses pensées depuis de longues années et l'empêche de vivre sereinement. Alors que la Prohibition fait rage, Paul profite d'un motif professionnel pour prendre le large vers l'Europe où il rencontre Ilse qui va lui ouvrir les yeux sur son mariage décevant et sur la nostalgie qui le paralyse...

  • Noces irlandaises

    Maeve Binchy

    A Londres, les irlandais Deidre et Desmond vont fêter leurs vingt-cinq ans de mariage. Ils convoquent les membres de leurs familles et leurs amis. Mais la belle entente qui règne entre les convives n'est qu'une façade. Deux jeunes Irlandais, Deirdre et Desmond, se sont installés à Londres où sont nés leurs trois enfants. Vingt-cinq ans plus tard ils s'apprêtent à célébrer leurs noces d'argent. Anna, leur fille aînée, a décidé de réunir tous ceux qui étaient présents à leur mariage : le prêtre qui célébra leur union ; le séduisant Frank Quigley, ami et patron de Desmond ; Maureen, la demoiselle d'honneur qui a réussi sa carrière mais est restée célibataire... Anna entreprend aussi de rassembler la famille que la vie a disloquée : Brendan, le fils parti vivre en Irlande, sur la terre des ancêtres, et Helen, la petite dernière, entrée au couvent pour une raison mystérieuse. Tous se retrouvent le grand jour venu. Choc des mémoires et des destins. Rien ne sera plus pareil...

  • Séléné

    Barbara Wood

    Séléné a seize ans lorsque sa mère, guérisseuse de renom, l'arrache à sa ville, Antioche, et surtout à l'homme qu'elle aime. Les deux femmes se lancent sur les routes peu sûres de l'empire de Claude. En plein désert, Méra révèle à sa fille le mystère de sa naissance, et meurt. La quête commence alors.
    Babylone, la Perse, Alexandrie, Rome, les lieux mythiques de l'Antiquité : telles sont les étapes du formidable périple qui va conduire Séléné vers sa destinée.

  • " Choisir le chemin le moins emprunté, ou du moins l'homme le moins lavé. "
    Vienne : ville admirée pour Mozart, la valse et les pâtisseries ; moins admirée par Julia, une jeune Suédoise abandonnée par un fiancé quelque peu versatile.

    Julia passe ses journées à enseigner l'anglais aux Autrichiens au chômage et ses soirées à regarder Netflix en compagnie de son chat. Sa vie ne ressemble guère à un conte de fées mais, optimiste en toutes circonstances, Julia continue à penser que le meilleur reste à venir. Le meilleur, ce sera écrire un jour un chef-d'oeuvre littéraire et devenir copine avec le prix Nobel Elfriede Jelinek.
    En attendant, elle cultive les amitiés précieuses et tente de trouver LE sujet original de son futur roman. Mais un jour, quelqu'un d'original s'assoit à côté de Julia sur un banc. Ben est grand, beau, ténébreux... et aussi incroyablement poilu, vivant pieds nus et sans domicile fixe. Même s'il est loin de ressembler au profil type du prince charmant, Julia lui ouvre son coeur.
    Mais son amour ira-t-il jusqu'à oublier que Ben aurait vraiment besoin de prendre une douche ?

  • Aujourd'hui, les filles bataillent pour choisir entre rester fortes et honnêtes envers elles-mêmes et se conformer aux attentes de la société dans le désir de plaire : On leur apprend à ne pas être trop passionnées, trop intelligentes, trop bienveillantes.
    On les encourage à étouffer leur instinct, leur indignation, leurs désirs, à obéir aux règles. Je suis une créature émotionnelle célèbre la voix authentique qui se trouve en chaque fille et les exhorte avec inspiration à s'exprimer, suivre leurs rêves et devenir la femme „ qu'elles ont toujours voulu être. Sous forme de monologues, de poèmes incantatoires et de conversations, Eve Ensler se glisse, tour à tour, dans la peau de ces adolescentes, et dévoile la vie secrète des filles autour du monde.

  • à force d'oubli

    Belva Plain

    On dit que l'adolescence est un cap difficile à passer. Pour Charlotte, c'est un véritable cauchemar. Sa mère part vivre en Italie, son père sombre dans la dépression, l'entreprise familiale périclite. Mais le pire est encore à venir : elle est séduite et violée par Ted Marple.
    Il lui faudra désormais apprendre à vivre avec ce secret qui l'étouffe, sa peur des hommes, et avec la crainte de voir réapparaître son agresseur qui s'est enfui avant d'être jugé.
    Des années plus tard, alors qu'elle s'est construit une nouvelle existence heureuse, son passé resurgit d'une manière totalement inattendue et bouleverse à nouveau sa vie.

  • Voilà plusieurs générations qu´à Vitray, les Berthoux et les Morales se livrent une guerre sans merci. Horlogers et concurrents de père en fils, les deux familles nourrissent de grands espoirs pour leurs petits derniers, fraîchement diplômés. Et les voilà chacun catapultés profs de français dans le même lycée de banlieue ! Dans un premier temps, Hugues et Anita se battent froid. Mais les caprices du destin et de l´Éducation Nationale ne tardent pas à les rapprocher, au grand dam de leurs clans...

  • On jase à Nevers. Le professeur Pierre-Louis Bouvet, cardiologue et veuf inconsolable, et Clotilde Parinaud, fleuriste divorcée, n´hésitent plus à s´afficher ensemble. Aussi contre-nature que paraisse leur romance, on parle de mariage imminent. Ce qui hérisse leurs enfants respectifs. Malgré leur mutuelle détestation, Jeanne et Julien ourdissent alors, depuis Paris, un plan machiavélique. La carpe et le lapin ne sont pas au bout de leurs surprises...

  • Alarmés par l'étrange comportement de leur fille Tina - âgée de cinq ans -, Dan et Sally Grey décident de consulter le docteur Lisle, spécialiste des problèmes psychologiques de l'enfant. Son diagnostic est formel : Tina est victime de sévices sexuels...

  • Les pêcheurs de coquillages est un tableau de Lawrence Stern, peintre victorien, dont a hérité sa fille, Pénélope Keeling.
    Bientôt l'oeuvre, dont la cote ne cesse de monter, va susciter la convoitise de certains de ses proches. Témoin des affrontements qui opposent Olivia, Nancy et Noël, Pénélope découvre le vrai visage de ses trois enfants. Ce regain d'intérêt pour le tableau provoque aussi chez elle un retour sur son passé : sa jeunesse bohème, sa rencontre avec Ambroise, son futur mari, puis avec Richard... La vie de la digne vieille femme révèle alors des secrets insoupçonnés.

  • Malgré des enfants et un mari qui l'aiment, Helen s'ennuie. Un soir d'hiver, elle décide de disparaître, mais le passé n'est jamais loin. Helen pense avoir tout prévu. Elle a laissé une lettre pour Martin dans laquelle elle lui explique qu'elle n'a jamais pu oublier Louis, qu'elle l'a revu, qu'elle attend un enfant de lui et qu'il l'emmène loin de Lough Glass, cette petite bourgade irlandaise où elle a toujours vécu à contrecoeur. Elle ne sait pas que Martin ne lira jamais cette lettre, que leur fille Kit, de douze ans, la trouvera avant lui et la détruira sans l'ouvrir. Elle ne peut pas non plus savoir qu'un mois après sa " disparition ", on retrouvera le corps d'une femme qui lui ressemble dans le lac de Lough Glass. Pour ceux qui l'aiment, elle est désormais morte accidentellement...

  • Cours du soir

    Maeve Binchy

    À Dublin, l'histoire d'une femme professeur d'italien qui va ouvrir ses élèves sur le monde. Après une vingtaine d'années passées en Sicile, Nora O'Donaghue revient à Dublin, le coeur brisé par un chagrin d'amour. Engagée comme professeur d'italien auprès d'adultes par le fragile et délicat Aiden Dunn, enseignant chargé des cours du soir, elle réussit le tour de force de fidéliser autour d'elle un groupe pour le moins éclectique. En faisant partager sa passion pour l'Italie à ses élèves, Nora va les aider au passage à en apprendre un peu plus sur eux-mêmes...

  • Découvrez l'intégrale des Accoucheuses en un seul ebook ! Tome 1 : La Fierté Faubourg Sainte-Anne, Montréal, 1845. En pleine nuit, une sage-femme et sa fille vont accompagner une femme dans sa délivrance. À seize ans, Flavie entreprend ainsi l'apprentissage du métier d'accoucheuse auprès de Léonie, sa mère, qui caresse d'audacieux projets : la fondation d'un refuge pour femmes enceintes démunies et celle d'une école de sages-femmes. À l'instar de Simon, le père de Flavie, la société de l'époque, placée sous le règne tyrannique de la pudeur, est rebutée par ces nouveautés. Les membres du clergé se méfient comme de la peste de l'esprit d'entreprise de Léonie et de ses collègues. De leur côté, les médecins engagent une lutte de pouvoir afin de ravir leur clientèle aux sages-femmes. Séparés par un large fossé, les univers masculin et féminin ne se rejoindront qu'au moyen de trop fragiles passerelles, celles du respect et de l'amour. Tome 2 : La Révolte Dans ce deuxième tome, la lutte est de plus en plus âpre entre accoucheuses et hommes de l'art, entre dames patronnesses et hommes de robe. Maintenant mariée à un médecin, Flavie entreprend une quête qui se révèlera fort ardue, celle de son bonheur tant conjugal que professionnel. Contre vents et marées, Léonie conduit les destinées de la Société compatissante et de l'École de sages-femmes de Montréal. Au milieu du XIXe siècle, dans un contexte où le règne tyrannique de la pudeur se consolide, les mentalités refusent une telle hardiesse au " sexe faible ". La belle société, l'évêque du diocèse à sa tête, se scandalise de ces comportements insolents ! Flavie et Léonie refusent de sacrifier leur joie de vivre sur l'autel des dévotions. Dans un monde marqué par des tensions sociales très vives, leur destin s'inscrit dans la trame des bouleversements du début des temps modernes. Tome 3 : La Déroute Pendant que Léonie désespère de réussir à assurer la pérennité d'un savoir ancien trop souvent tourné en ridicule, sa fille Flavie est prête à tout pour s'affranchir des conventions qui constituent une entrave aux ambitions des femmes et à leur liberté d'action. Des opposants déterminés espèrent leur défaite. Le groupe des hommes de l'art cherche avant tout à favoriser l'essor d'une science obstétricale naissante. Les fières accoucheuses auront donc à affronter un ennemi aussi puissant qu'insaisissable, une opinion publique qui s'accroche à un idéal de vertu et de bienséance, une morale victorienne triomphante.

  • Ce soir auNo man's land, c'est la ruée. La tempête et le carambolage font les affaires de ce restaurant isolé, bien connu des routiers, et de Madame Thérèse. Fine cuisinière, cette dernière s'est récemment assuré les services de Fanny, une jeune orpheline à la voix d'or. Aussi en fin de repas lui laisse-t-elle pousser un peu la chansonnette, sa vraie passion. Et la virile compagnie de faire silence, de frémir en l'écoutant. Pierre, le doux routier, est de tous les plus silencieux? Et pour cause. À son prochain passage, il se jure d'emmener la jeune fille faire un tour en Italie. Un premier voyage pour Fanny qui en rêve d'un autre, plus loin, et plus téméraire. Repérée par un sulfureux imprésario, la jeune ingénue naïve le suivra bientôt loin duNo man's land, loin de Pierre et loin d'elle-même?

  • Officiellement, Catherine est la reine des working girl, et remonte les bretelles des patrons comme personne. Officiellement toujours, Roland est le jeune attaché parlementaire qui monte, au réseau tentaculaire. Quand ces deux anciens camarades de promo tombent nez à nez dans le train pour Dijon, ils n'osent s'avouer la vérité. Que l'une a trois bambins qu'elle élève seule et sans emploi, que l'autre a perdu son poste, sa femme et ses deux petits garçons. Que l'une fait la serveuse, que l'autre livre des pizzas. En dépit, ou peut-être à cause, du quiproquo, le courant s'installe, électrique, évident, et avec lui une spirale de mensonges inextricables? La vérité n'est décidément pas toujours bonne à dire. Mais l'amour n'est-il pas, après tout, la plus belle des illusions ?

  • Silence, on tourne ! Débarquée sur le plateau du Vicomte de Bragelonne, Philomène n´en croit pas ses yeux. Pour une première place de costumière, c´est une place de choix. Et la voilà personnellement chargée, en sus, du chien de Daniel Chamberlan. LE Daniel Chamberlan. L´ogre rabelaisien, le comédien français par excellence ? qui se révèle un prétendant bien timide. Entre querelles de stars et somptueux décors, seule leur romance naissante n´est pas du cinéma.

  • Il pleut sur Nantes. Pour un retour au pays natal, on pourrait rêver mieux. En parka rouge sous l´averse, Violette contemple la boutique abandonnée. C´est là qu´elle a grandi, entre les chapeaux si originaux de sa mère. Plus rien ne la retient, ici. Les affaires de succession bouclées, elle rejoindra Paris. À moins que... Dans l´immeuble d´en face, Lucas, photographe de presse, fait le point sur cette silhouette surgie de nulle part. C´est encore flou mais l´amour se précise...

  • Au haras des Baumugnes, les langues vont bon train. Entre Maud, la patronne au tempérament fougueux, et Pablo de Estero, le nouveau palefrenier argentin, l´ambiance est électrique. Quand l´une tente désespérément de sauver son élevage de la faillite, l´autre noie dans le travail un passé douloureux. Entre purs-sangs, on se cherche, on mord, on renâcle. D´autant qu´à l´ombre des boxes, les empêcheurs de tourner en rond ont compris leur manège...

  • Petits arrangements entre amants0500Ce soir au château de Lanzerac, le comte et la comtesse reçoivent leurs voisins, les Dupertuis. « Dîner ordinaire », a précisé le comte - ce que Marcel Dupertuis, richissime propriétaire des biscuiteriesPerceval, n'a pas cru une seconde. Car il est de notoriété publique que les Lanzerac n'ont plus un sou en poche. Vieille dynastie désargentée, délicieusement excentrique, ils comptent sur la beauté de leur fille aînée pour estomaquer le fils Dupertuis - mariage à la clé ! Le toit mériterait tellement d'être refait...0300Ce soir au château de Lanzerac, le comte et la comtesse reçoivent, en voisins, les Dupertuis. « Dîner ordinaire », a précisé le comte lors d´une partie de golf, ce en quoi Marcel Dupertuis, richissime propriétaire des biscuiteries Perceval, n´a pas cru une seconde. Car il est de notoriété publique que les Lanzerac n´ont plu un sou en poche. Vieille dynastie désargentée, délicieusement excentrique, ils comptent un peu sur la beauté de leur fille Gersande pour estomaquer le fils Dupertuis - mariage à la clef ! Le toit mériterait tellement d´être refait... Seulement si Gersande est étourdissante de grâce, elle est surtout snob et insupportable, et Diane sa cadette, cavalière chevronnée un rien garçon manqué, a ce je-ne-sais-quoi que Maxime n´a pas manqué de remarquer. Et les ennuis commencent... Pas évident, la vie de château...

  • À Saint-Fiel, dans la Creuse, l'hiver est rude. Et les comptes au plus bas. La chèvrerie des enfants Beaufils périclite à grands pas. À moins que... Repérée par une émission de téléréalité, Mathilde, la cadette, se voit proposer le remède à tous leurs maux : beauté « nature », elle échangera sa vie, le temps d'une saison, avec un top model brésilien. Son frère aîné, plus bourru, accepte à contre-coeur. Entre paillettes et terroir, talons aiguilles et marché au fromage, le choc s'annonce électrique?

empty