Sciences humaines & sociales

  • Intégralement consacré à l'actualité politique américaine des derniers mois, ce livre comporte des extraits de déclarations publiques de Donald Trump et Barack Obama, mais aussi de Michelle Obama (discours sur les femmes) ou de Meryl Streep (prise de parole très politique lors de la remise des « Golden Globes »).
    L'arrivée à la Maison-Blanche de Donald Trump, son mode d'expression très particulier pour un chef d'Etat et les remous suscités par ses premières semaines d'exercice du pouvoir offrent à eux seuls une matière méritant largement d'être découverte en version originale.

  • Amoureux des grands espaces et de la nature sauvage, Jack LONDON n'est pourtant pas seulement l'inoubliable auteur de « Croc-Blanc » ou de « L'Appel de la Forêt ».
    Plusieurs de ses oeuvres témoignent aussi de l'intérêt qu'il portait aux luttes sociales et aux combats politiques de son temps. C'est notamment le cas de « The Iron Heel » (« Le Talon de fer »), un roman d'anticipation historique dont la trame n'est pas sans préfigurer l'avènement des régimes totalitaires du vingtième siècle.

  • Découvrez les Echangés, un roman bilingue français-anglais d'un genre inattendu. Dans ce récit d'un voyage scolaire en Angleterre, les adolescents découvrent non seulement un pays et ses coutumes, mais aussi et surtout la langue anglaise qu'ils vont comprendre de mieux en mieux tout en entrînant le lecteur dans une révision et une amélioration de ses connaissances dans la langue de Shakespeare et des Beatles.

  •  Cette nouveauté du mois de novembre 2013 est le vingt-troisième titre de notre collection bilingue intitulée « Progressez en anglais grâce à . ». Cette collection présente la double particularité de proposer la version anglaise et française des textes sur une seule et même page (= facilitation de l'aller-retour visuel entre les textes anglais et français) et de mettre gratuitement à la disposition des lecteurs (sur notre site Internet) l'enregistrement sonore intégral des textes en langue anglaise (= possibilité donnée au lecteur d'améliorer sa prononciation en même temps que sa connaissance de la langue anglaise).
     La période des fêtes de fin d'année se prête très bien à la parution en version bilingue d' « Alice au pays des merveilles », le chef d'oeuvre de Lewis Carroll dont personne n'ignore le titre, mais que bien peu ont lu dans sa version originale.
    L'occasion est donc venue de le faire - avec l'assistance, indispensable pour beaucoup, de la traduction française effectuée par Henri Bué.
     Comme pour tous les livres de la collection, les enregistrements sonores de l'intégralité des textes anglais sont disponibles gratuitement sur notre site Internet (www.editions-vasseur.com) à la rubrique « Livres bilingues »), ce qui permet au lecteur d'améliorer sa prononciation en même temps que sa connaissance de la langue anglaise.

  • Qui s'en souvient encore ? Au printemps 2007, le candidat Sarkozy avait fait du concept de " fierté " l'un des quinze principaux points de son programme électoral. Il avait martelé ce slogan tout au long de la campagne et, le soir de son élection, il déclarait dans son premier discours présidentiel : " J'éprouve depuis mon plus jeune âge la fierté indicible d'appartenir à une grande, vieille et belle nation, la France. Je veux remettre à l'honneur la nation et l'identité nationale. Je veux rendre aux Français la fierté d'être Français. " Cinq ans et une élection présidentielle plus tard, rares sont ceux qui ont relevé la disparition totale de ce mot dans les discours tenus en 2012 par le président sortant. Simple oubli ou aveu implicite ? Celui que ses admirateurs nous avaient présenté comme un " capitaine de tempête " prêt à affronter tous les ouragans de la vie politique et économique ne trouverait-il dans son bilan aucun sujet de fierté ? Il est vrai que Nicolas Sarkozy a accompli l'exploit inégalé sous la Cinquième République de perdre l'ensemble des élections (municipales, cantonales, régionales, sénatoriales, présidentielles, législatives) organisées lors de sa présidence. De Gaulle, Pompidou et Giscard avait remporté les élections législatives organisées durant leur mandat, Chirac et Mitterrand avait réussi à se faire réélire et à gagner, dans la foulée, les élections législatives. Seul Nicolas Sarkozy aura réalisé ce grand chelem d'un genre nouveau, parvenant même - fait unique - à faire passer à gauche la majorité sénatoriale !
    Les plus indulgents imputent l'essentiel de ce fiasco au contexte international de crise économique et financière. Pour expliquer la double défaite électorale de 2012, d'autres préfèrent évoquer une campagne présidentielle menée de manière maladroite ou trop " clivante ". Parmi les fidèles de l'ancien président, beaucoup semblent avoir déjà oublié que la campagne de 2012 ne fut pourtant qu'un concentré des comportements et une redite des discours d'un quinquennat pendant lequel Nicolas Sarkozy aura tenu entre ses mains tous les leviers du pouvoir.
    La lecture de ce livre rafraîchira utilement la mémoire défaillante de certains soutiens ou compagnons de route de l'ancien président. Et puisque la fierté était son obsession, elle constituera le fil rouge du présent ouvrage.
    La fierté : une singulière ambition dont l'étude permet - à la lumière des évolutions économiques, sociales, morales ou intellectuelles intervenues depuis 2007 - une approche globale de ce que l'ère Sarkozy a apporté - ou retranché - à notre pays. Dans quels domaines les Français auraient-ils des raisons de se sentir plus fiers d'eux-mêmes, de leur pays ou, accessoirement, de leur ancien chef de l'Etat qu'ils ne l'étaient en 2007 ? C'est à ces questions simples que le livre de Lucas Stoa apporte des réponses. Elles sont toujours basées sur des faits et des événements précis et abondamment illustrées par les déclarations réelles du personnage central.
    Lucas Stoa est professeur agrégé d'allemand. Alternant humour et gravité, il ne cherche évidemment pas à cacher ses propres sentiments vis-à-vis du mode d'exercice du pouvoir qui a caractérisé le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Sa bonne connaissance de la presse et de la politique allemande lui permet également de dresser un portrait très révélateur de la manière dont nos voisins d'Outre-Rhin percevaient notre ancien président.

empty