Joanne Richoux

  • C'est l'histoire d'une première fois, celle de Danaël, dix-sept ans, englué dans l'ennui et sa cambrousse, avec Florine, gothique, insaisissable, fugace. L'histoire d'une désillusion, un premier amour à sens unique, un «crush» obsédant qui vire à la possession, à la violence. L'écriture vive et incisive de Joanne Richoux dissèque cette frontière parfois mince entre l'amour, la folie, la haine, l'exacerbation des sentiments à l'adolescence.

  • PLS

    Joanne Richoux

    Soirée d'Halloween. Sacha navigue chez lui entre sa soeur jumelle, la fille dont il est amoureux et ses amis. De pièce en pièce, il traîne sa mélancolie et noie ses démons dans les volutes et les vapeurs d'alcool. Jeux de regards, frottements des corps, plaisirs furtifs, assauts repoussés... Les heures s'égrènent à vouloir tuer le temps.« Bad trip» ? Et si une lumière brillait quand même au bout de la nuit ? Un roman noir, au verbe vif et cru, qui se lit d'une traite. Une oeuvre ancrée dans son époque, qui sonde les affres des solitudes adolescentes, les fêlures de chacun, mais fait aussi entendre l'urgence d'aimer et d'être aimé. 

  • Orageuse

    Joanne Richoux

    Fêtes et virées en voiture ne suffisent pas à égayer les longues journées d'été de Violette. Depuis son retour à Saint-Crépin, la jeune fille ne se sent plus à sa place. Tous au village semblent avoir oublié son étrange disparition, trois mois plus tôt. Pas elle : le pays des Muses la hante. Un monde où les fleurs chantent, où la musique est reine et les garçons à croquer. Dans l'esprit de Violette, les questions se multiplient. Pourquoi devient-elle sensible à l'électricité ? Que fait Arpège, son premier amour ? Les Muses auraient-elles encore besoin d'elle ? Désirs enfouis ou réel danger, qu'importe ! Violette doit trouver le moyen de repasser de l'autre côté...

  • Gabriel et Laetitia entrent en Terminale Littéraire.
    Lui, il est brumeux et arrogant.
    Elle, elle est fière comme pas possible et cleptomane.
    Eux, ils s'ennuient royalement, et ils ont comme une envie de le faire payer à tout le monde...


    Ça tombe bien : cette année, ils vont étudier Les Liaisons dangereuses., Forcément, ça va leur donner des idées...
    Acoquiner Solal et Ninon, par exemple.
    Rendre fou Dorian, l'ex de Laetitia, à l'aide de théories du complot.
    Et puis Gabriel, il pourrait tenter de décrocher un rencard avec Mademoiselle Brugnon, la prof d'Arts Plastiques.
    Bref : Valmont et Merteuil ont trouvé leurs proies., Tout est en place. À deux doigts d'exploser.

  • 6 juin 1964, Paris.!
    Vivianne, 19 ans, ne supporte plus Jérôme. Ni cette confiserie qu'ils tiennent ensemble. Alors cette nuit, elle part. Où ? Aucune idée. C'est comme ça qu'elle rencontre Kathleen, une magnétique pin-up aux boucles bicolores. Elle se perd dans son sillage et décide de la suivre en Amérique.
    Reste à convaincre Jérôme ; après tout, elle l'aime. Elle a besoin de lui à ses côtés. À travers les États-Unis des sixties, le trio va écumer les villes, les angoisses, la nature sauvage, les joies, les routes et les chagrins.
    Un seul moteur: la liberté.

  • Désaccordée

    Joanne Richoux

    Violette, 17 ans, part en virée avec Maëva, Lucas et Alexis. Direction le château d'eau désaffecté de Saint-Crépin-l'Hermite, un endroit à la mauvaise réputation. Quelques heures plus tard, elle ouvre les yeux. Elle est couchée face contre terre, au milieu d'une forêt sauvage.
    Ceux qu'elle rencontre portent des noms bizarres : Dièse, Trille, Sonate...
    Telle Alice tombée de l'autre côté du miroir, la jeune fille aurait-elle atterri dans un univers à part ? Pourquoi tout le monde la confond avec une certaine Princesse Croche, disparue trois ans plus tôt ? Et qui est Arpège, ce garçon casse-coeur qui la dévisage ? Violette le sent, l'envers de ce décor féérique, c'est un danger de mort.
    Mais comment retrouver le chemin de la maison ?

  • Marquise

    Joanne Richoux

    Un excentrique milliardaire, qui se fait appeler Le Marquis, a fonde´ une socie´te´ secre`te : les Voluptueuses. La rumeur pre´tend qu'il a fait construire une re´plique du cha^teau de Versailles, quelque part sur une i^le prive´e au large de l'E´cosse, et qu'une centaine de privile´gie´s y me`nent une vie de re^ve.

    Charlotte et Billy sont pre^ts a` tout pour quitter leur sordide village natal - me^me a` tenter l'impossible.
    Ils ont de la chance, cette anne´e : le Marquis organise un casting sauvage pour inte´grer de nouveaux membres aux Voluptueuses. Huit jeunes artistes, dont eux, rejoindront finalement l'i^le paradisiaque ou` s'e´bat la communaute´. Mais la vie de cha^teau leur re´serve bien des surprises...





    /> > I^le perdue, vie de cha^teau, mensonges et trahisons : un pitch machiave´lique bourre´ de rebondissements...

    > ... a` la sauce Exprim' : des personnages de´jante´s, une e´nergie d'enfer, et un univers mixant esthe´tique rock et e´le´gance 18e sie`cle.

    > Une toute jeune auteure, qui s'illustre par un style mordant, puissamment image´ et musical. Attention, voila` du sang neuf !

  • Mets-moi en pièce

    Joanne Richoux

    Julianne? La parfaite étudiante paumée, jeune femme intelligente et sensible qui se noie dans une époque où tous les excès sont à portée de main. La relation Julianne-Étienne? Oh, c'est simple, elle est amoureuse, désespérément, pathétiquement, alors que lui n'est qu'absence, instabilité et jeux inconséquents. Alors en attendant, Julianne trinque, dans tous les sens du terme. Tutoie les abîmes de la désolation. S'oublie dans quelque relation superficielle ou quelques notes de musique. Et puis soudain, quand Étienne se déclare, c'est l'éclaircie, la vie qui reprend sens. Julianne vivante. Enfin, avant de trinquer à nouveau quand son amant ami retrouve son comportement versatile. Je suis le journal de Julianne et voici ses confessions.
    Amour à doubles tranchants, alcool et autodestruction pour une oeuvre qui sonde une âme féminine à la dérive face à un homme insaisissable. Un roman aux éclats tantôt lumineux, tantôt ténébreux, vertiges et descentes des montagnes russes et dont Joanne R. fait le lieu d'un étrange jeu de manipulation. En somme, un anti roman à l'eau de rose incisif et déroutant pour lecteurs revenus des douceurs romantiques.

  • Joanne RICHOUX avec son dernier ouvrage "Nouvelles sous antalgiques" trouble les esprits. Ses nouvelles racontent des personnages qu'elle a su pousser à leurs extrêmes limites, dans leurs retranchements.

    Du haut de ses 23 ans, déjà trois ouvrages publiés.

    "Mets-moi en pièce" aux éditions Publibook, une oeuvre qui sonde une âme féminine à la dérive face à un homme insaisissable. Puis avec "Post Mortem à la cerise", chez Mon petit éditeur elle dessine au scalpel la vie d'une jeune fille sensible et au caractère trempé.

    Étudiante en psychologie, elle monte d'un cran l'analyse sociétale des jeunes adolescents à la dérive. Chaque personnage nous tire vers son monde avec tout le talent de son écriture et nous sommes bousculés pour même finir renversés. Renversante, telle est l'écriture de Joanne, une belle leçon pour les jeunes auteurs.

  • Virgile et Bloom Nouv.

    Bloom, étudiante en psycho, s'est éprise de son professeur de violoncelle. Virgile est sexy, lunatique, et... mort. Un foutu vampire de 283 ans, du genre dépressif derrière des lunettes en forme de coeur. Problème, la mélancolie fait geler le sang des vampires et les tue. Sur un coup de tête, Bloom vole la voiture de sa soeur et emmène Virgile à Brocéliande. Il paraît que, là-bas, une communauté de monstres s'ébat joyeusement sous terre. Est-ce que la jeune fille se lance dans ce voyage parce que la fin du monde approche ? Parce qu'elle n'a rien à perdre ? Ou simplement mue par ses sentiments naissants pour Virgile ? Une romance sensuelle, déjantée, à l'énergie rock, qui se dévore comme une série.

  • « En nous considérant, tous, autour de cette table, j'eus un pincement au coeur. Nous étions là, nous les jeunes adultes typiques devenus amis suite à des histoires de baise et d'alcool, fauchés, plein de doutes, un peu tristes et toujours prêts à nous envoyer n'importe quelle substance, pourvu qu'on oublie nos personnes. C'était touchant et surtout très bête. Mais aucun de nous n'avait d'alternative. Nous ne connaissions ni le problème, ni la solution, mais nous laissions tout brûler, et nous avec. Pour voir. » C'est l'histoire d'une fille qui s'en fout. Qui aurait bien voulu surtout. Alex est une jeune femme qui ne croit plus en rien, surtout pas en l'amour. À une époque où le cynisme est de mise, elle se contente de survoler la vie, une cigarette à la bouche, sans jamais se retourner. Mais Raphaël va lui apprendre à ses dépens qu'on ne peut pas échapper à ses sentiments. Sur fond d'alcool, de nuits blanches et de rencontres hautes en couleur, il déclenchera en elle une longue bataille entre passion et survie dont l'issue restera, jusqu'au bout, incertaine.

empty