Bertha von Suttner

  • Élevée dans le cercle de la haute aristocratie viennoise, Martha Althaus, fille et femme de militaires, traverse en l'espace de quelques décennies les épreuves de quatre guerres (notamment celle de 1870) qui ponctuent ce roman. Après avoir perdu son jeune époux, elle prend peu à peu conscience de ce que la société semble vouloir dissimuler : l'atrocité de toute guerre, décidée dans le confort de cabinets gouvernementaux, et imposant ­d'indicibles souffrances aux individus dont la communauté ­attend néanmoins un « fier » silence.
    Ce roman témoigne tout autant des ­expériences du front, par le biais d'une riche correspondance, que des ­discours tenus à l'arrière, afin d'obtenir l'adhésion de la société, et du ­quotidien de ceux que les soldats ont dû laisser - pour certains, à jamais.
    Publié en 1889 en Allemagne, le roman Bas les armes ! valut immédiatement à son auteure une grande notoriété, et devint un best-seller mondial. Les questions posées par ce récit résolument pacifiste sont, aujourd'hui encore, brûlantes d'actualité.
    Dessin de couverture : Pablo Picasso, "Colombe de l'avenir, les armes de la ferraille", 10 mai 1962.

  • La mémoire historique a parfois d'étranges défaillances. Qui sait aujourd'hui que la première femme lauréate du prix Nobel de la Paix fut en 1905 la militante autrichienne Bertha von Suttner (1843-1914), auteur en 1889 de « Bas les Armes » (« Die Waffen nieder ! »), un ardent réquisitoire contre le militarisme ? Le moment est largement venu de combler cette lacune et de découvrir en version bilingue allemand-français les grandes pages de ce texte qui ne méritait assurément pas de tomber dans l'oubli. Le texte de Bertha von Suttner est aujourd'hui considéré, avec « Im Westen nichts Neues » (« À l'Ouest, rien de nouveau ») d'Eric Maria Remarque, comme l'une des deux oeuvres en langue allemande les plus engagées contre la guerre. Pour faire de ce texte un instrument pédagogique, nous l'accompagnons (sur chaque page de gauche du livre) de listes de vocabulaire très détaillées à l'attention des étudiant(e)s germanistes de tout âge !

empty