Le Sureau

  • Cet or noir accompagne l'humanité depuis des milliers d'années. Que ce soit pour des rites religieux, des parfums, des remèdes ou pour la cuisine, rien ne se fait sans lui. Des hommes ont traversé les océans ou les déserts pour le vendre ou l'acheter et des cités se sont fait la guerre pour en posséder le contrôle. Le monde serait très différent sans lui ! Et pourtant, aujourd'hui, on ne le voit même plus, on en ajoute dans la cuisine en suivant la recette, sans y réfléchir, on en saupoudre notre omelette sans même y penser.
    Ce produit devenu si banal, c'est le poivre.
    Mais que de produits différents sous ce nom ! Entre certaines poudres grises ou certaines baies plus ou moins piquantes qui n'ont plus du poivre que le nom, les abus de langage sont nombreux et demandent des éclaircissements.
    Ce Petit traité du poivre redonne ainsi à cette belle perle noire ses lettres de noblesse, avec deux objectifs : savoir reconnaître un bon poivre et savoir l'utiliser.
    Un voyage dans le temps mais aussi un tour du monde gustatif et culturel, avec de nombreuses recettes issues d'expériences culinaires asiatiques, de livres anciens datant des Romains ou du Moyen Âge ou encore des remèdes traditionnels.
    Le vrai poivre, ou plutôt les poivres retrouvent ici la place qu'ils méritent : celle d'un produit noble qu'il faut redécouvrir, lui qui donne aux plats des saveurs exceptionnelles, des arômes quasiment envoûtants, venus de loin.

  • « Courre, courre aussi vite que tu peux?! Tu ne pourras pas m'attraper?! » Tout le monde connaît l'histoire du petit bonhomme de pain d'épice, mais de quel pays vient-il?? De France, d'Angleterre, d'Allemagne, d'Europe centrale, de Russie?? Non, il nous arrive tout droit des États-Unis.

    Alors, le pain d'épice est originaire d'Amérique??

    Absolument pas?! On dit qu'il vient d'Égypte, de Rome ou de Chine, à moins que ce ne soit de Russie ou... de Pithiviers (via l'Arménie?!). En réalité, il vient de nulle part et de partout, en forme de coeur, de cochon ou de saint Nicolas. Il est unique et multiple. Moelleux à souhait ou sec comme un cookie mais toujours d'une odeur délicieuse et bon pour la santé.
    Permet-il d'apprendre à lire?? A-t-il servi d'arme fatale?? Que de légendes ou de rumeurs à son sujet attestant de sa notoriété?! Que de questions?! Est-il un pain??
    En aucun cas. Est-il un gâteau?? Pas plus. Alors... qu'est-ce que le pain d'épice??

    Une chose est certaine, qui ne trompe pas sur l'intérêt et le renouveau du pain d'épice : son retour en force sur les marchés de Noël et chez les grands cuisiniers où il participe maintenant à des recettes aussi bien salées que sucrées.

    Mireille Gayet explore dans ce petit traité toutes les régions du globe où le pain d'épice est à l'honneur et propose près de cent recettes, des plus classiques ou traditionnelles aux plus originales ou surprenantes : de quoi combler les palais les plus divers - et d'aller de surprise en surprise gastronomique?!

  • Lentilles, fèves, pois chiches ou haricots, les légumes secs ont longtemps constitué une précieuse ressource alimentaire. Un temps délaissés et accusés à tort de faire grossir, ils redeviennent aujourd'hui très « tendance ». Les chefs n'hésitent plus à les mettre à l'honneur sur leur carte et les nutritionnistes nous les recommandent chaudement. De la salade de lentilles aux poissons fumés au velouté de fèves à la menthe, du chili con carne au tajine de poulet aux pois chiches, cet ouvrage rassemble plus de 60 recettes simples mais riches en saveurs, pour le plus grand plaisir de nos papilles. Nouvelle édition avec quinze nouvelles recettes originales.

  • Vous pensez que l'aubergine ne se plaît que cuite en ratatouille ? Aubergines, je vous aime... vous propose de nouvelles idées, simples, originales et appétissantes, pour cuisiner ce légume méditerranéen riche en saveurs. Mine de bienfaits nutritionnels, excellente pour la santé, l'aubergine se révèle exquise et se prête à de multiples préparations, des plus faciles aux plus inattendues. En entrée rafraîchissante, en version sucrée-salée, épicée... et même à l'heure du dessert, vous serez conquis par sa saveur fine et délicate. Laissez-vous séduire par ces recettes savoureuses et originales, qui enchanteront vos papilles. Nouvelle édition avec trente-quatre nouvelles recettes originales.

  • La première édition de ce Petit traité étant épuisée, une nouvelle édition s'imposait. Non pas une simple réédition mais une nouvelle publication, revue et augmentée.
    Ce Petit traité se fonde donc cette fois sur la définition large et ancienne du mot confiture et aborde ainsi, notamment, les pâtes de fruits dont les préparations sont similaires.
    Une approche qui vous fera tout connaître de l'histoire des confitures, de leur rôle de médicament à celui, plus récent, de plaisir gourmand sucré. Elle vous emmènera des temps anciens à la bassine à confiture de nos grands-mères et à son odeur merveilleuse si caractéristique.
    L'autre apport de cette nouvelle édition tient à l'utilisation de toutes ces confitures. L'ouvrage ne se limite pas à donner des recettes, il s'intéresse de plus à leur utilisation dans divers desserts, des entrées ou des plats principaux à base de viandes ou de poissons.
    Et vous ne résisterez plus à l'envie de tout essayer ! Confitures ou gelées de fruits ou de légumes, confits de fleurs, de feuilles ou d'algues, avec ou sans cuisson, avec ou sans sucre - tous les essais sont possibles pour un renouveau de la confiture !

  • Vieux comme le monde, le haricot ne fait pas son âge ! Sans une ride, il porte plutôt beau malgré ses heures de vol qui en font un vieux briscard de la gastronomie ayant vu du pays. Il ne fayote pas pour autant mais, la mode étant au vintage, il peut s'esbaudir dans les assiettes sans paraître falot.
    L'entrée du haricot sur la scène des petits traités commence par la dissipation du malentendu qui tend à mettre dans le même panier deux plantes différentes : d'un côté, le haricot d'Amérique, introduit en Europe au xvie siècle par les conquérants du Nouveau Monde ; de l'autre le dolique, cultivé en Abyssinie il y a 5 000 ans.
    Les présentations historiques faites, commence le voyage dans l'Hexagone - Paimpol, Soissons, Arpajon, Castelnaudary, Tarbes, en passant par la Vendée, les Charentes, la Meuse - pour savourer les cocos, lingots, mogettes, rognons et bien d'autres variétés... Un voyage qui se poursuit dans toute l'Europe, en Asie, en Afrique et sur le continent américain, à la découverte d'histoires et de recettes savoureuses.
    Marie-France Bertaud, auteur de plusieurs ouvrages de cuisine et de fiction, traite ici le haricot dans une approche globale - historique, linguistique, littéraire, argotique...
    - tout en inscrivant au menu de nombreuses recettes, traditionnelles ou inédites, salées et même sucrées, accompagnées de leurs accords vins.
    Un Petit traité du haricot délicieux pour tous les becs fins !

  • Environ 600 ans av. J.-C., l'olivier fait son apparition dans la région de Marseille et deviendra rapidement le symbole de toute une civilisation. Quelle est l'évolution de l'olivier depuis son implantation dans les pays de la Méditerranée jusqu'à nos jours ? Quels sont les secrets de la production de l'huile d'olive ? Quels sont les bienfaits réels de la consommation de cette huile ? Voulez-vous voyager dans les pays où l'on cuisine avec le merveilleux "jus d'olive" ? Quelles sont les meilleures variétés d'olives pour une huile au goût bien typé ? Et de l'Antiquité à nos jours, comment ce lieu magique où se joue la qualité des huiles - le moulin - a-t-il évolué ? Aujourd'hui, l'huile d'olive, à travers tous les régimes méditerranéens, est devenue le symbole d'une cuisine légère et ensoleillée mais, parmi toutes les huiles d'olive, comment faire un choix personnel ? De l'olivier à l'huile d'olive, le Petit traité de l'huile d'olive vous guidera dans le monde de l'olivier, vous conseillera pour choisir "votre" huile d'olive et ses nombreux conseils, ses recettes simples et originales vous permettront d'en tirer le meilleur parti. Un ouvrage pour découvrir l'huile d'olive.

  • Si ce Petit traité des sauces aborde essentiellement les sauces en France, ce choix n'est pas innocent. En effet, ce pays a longtemps conservé, tout comme les autres royaumes d'Europe, l'héritage latin de son Antiquité.
    Plus tard, au xviie siècle, la France va développer une cuisine plus spécifique et raffinée qui fera et fait encore référence dans le monde entier. Jeter un regard sur les sauces françaises, c'est donc, d'une certaine manière, regarder les sauces du monde occidental.
    Mais attention : les sauces sont bien plus qu'un simple accompagnement ou qu'un accessoire secondaire. Elles exaltent les qualités d'un mets tout en ajoutant les leurs, l'ensemble créant une nouvelle source de saveurs.
    Et pour bien comprendre l'importance de la sauce, il faut d'abord considérer son histoire : l'auteur fait donc découvrir celle-ci, avec les techniques qui permettent de réaliser les sauces du passé. Puis il développe et commente les recettes du présent et finalement, c'est près d'une centaine de sauces que présente ce Petit traité.
    Un ouvrage pour découvrir ces moments magiques passés derrière les fourneaux, où l'on ne se lasse pas de goûter et de rectifier maintes et maintes fois la préparation qui réduit lentement, à la recherche d'une sauce parfaite.

  • Qui n'a jamais picoré des fraises des bois gorgées de soleil, des myrtilles ou des mûres au cours d'une balade ? À leur simple évocation, les fruits rouges font saliver et ont une formidable force évocatrice.
    On les connaît bien sûr en dessert, mais les fruits rouges apprécient tout autant les accords avec les plats salés. Bonne nouvelle, on peut donc s'en délecter de l'amuse-bouche aux mignardises !

    Journaliste culinaire et auteur de plusieurs livres de cuisine, Béatrice Vigot-Lagandré vous propose dans cet ouvrage des dizaines de recettes salées et sucrées, toujours simples à réaliser et très colorées. Salade de tomates et fraises, madeleines salées aux mûres, carpaccio de saumon aux baies roses et aux fraises, risotto aux framboises, cake au citron, myrtilles et cassis ou riz au lait et fruits rouges, voici plus de 70 recettes à découvrir pour toutes les occasions.
    Une approche originale des fruits rouges et une nouvelle manière de s'en régaler !

  • La courgette mérite-t-elle sa réputation de légume fade sans intérêt ?
    Courgettes, je vous aime... apporte passionnément la preuve du contraire ! De l'entrée au dessert, Béatrice Vigot-Lagandré propose ici plus de quatre-vingts recettes qui montrent à quel point la courgette se révèle pleine d'intérêt si on lui accorde un peu d'attention et d'imagination.
    Excellente pour la santé, pleine de vitamines, de minéraux et de fibres, la courgette est de surcroît économique
    et simple à cuisiner.
    La courgette ? Un légume à découvrir ! Nouvelle édition comprenant vingt recettes originales !

  • Vous aussi, vous pensez que l'endive est amère, banale, sans intérêt ? Il est temps de changer d'avis ! Béatrice Vigot-Lagandré, journaliste culinaire et auteur de nombreux livres de cuisine, en partenariat avec l'Association des producteurs d'endives de France, vous propose en effet ici plus de soixante recettes traditionnelles ou revisitées, pour un véritable tour des endives, car c'est ici aussi l'occasion de redécouvrir l'endive rouge et la carmine, aux jolies feuilles rouges nervurées.
    Croquante lorsqu'elle est crue, l'endive sait devenir délicieusement fondante une fois cuite, sans compter qu'elle est bourrée de vitamines et de minéraux, pour un apport calorique plus que raisonnable. Autre atout : la saison des endives est longue et permet de les apprécier une bonne partie de l'année, en entrée, en plat principal ou en accompagnement, pour le plus grand plaisir des palais, même les plus exigeants !
    Voici donc l'ouvrage qui rend à l'endive la place de choix qu'elle mérite en cuisine ! L'endive ? Vous en réclamerez !

  • Topinambours, crosnes, scorsonères... de bien jolis noms de légumes qui, depuis quelque temps, font un retour remarqué sur les tables des restaurants et les étals des marchés.
    Délaissés, voire dédaignés car parfois liés à un passé douloureux, ces légumes que l'on dit « oubliés » ont pourtant de quoi séduire, non seulement par leur goût très savoureux mais aussi pour leurs vertus nutritionnelles !
    Soupe aux orties, salade de crosnes, velouté de topinambours, gratin de panais ou pot-au-feu de légumes anciens, voici plus de soixante recettes simples et appétissantes pour découvrir ou redécouvrir ces petites merveilles, surprendre et régaler vos convives... et émoustiller leurs papilles !

  • Avec ce Petit Traité de la boulette, Pierre-Brice Lebrun remédie brillamment à l'absence de la boulette dans la littérature culinaire : voici un livre d'histoire, et d'histoires !
    Remarquablement documenté, alliant richesse gastronomique et humour, l'ouvrage ne compte pas moins d'une centaine de recettes des quatre coins du monde, dont la plus ancienne date de quatre mille ans...
    Journaliste gourmand, auteur de livres de cuisine, de guides touristiques, de récits de voyages et d'ouvrages juridiques, Pierre-Brice Lebrun voue sa vie à la quête des saveurs et des odeurs de son enfance liégeoise. il signe ici un ouvrage très attrayant et complet.

  • Las des carottes râpées ou bouillies ?
    Carottes, je vous aime...vous fait redécouvrir ce délicieux légume qu'est la carotte, pleine d'excellentes qualités.
    De l'entrée au dessert, Béatrice Vigot-Lagandré, journaliste gastronomique, auteur de nombreux ouvrages de cuisine, célèbre la carotte et vous propose un véritable voyage culinaire en plus de 70 recettes simples, originales, parfois inattendues, toujours appétissantes.
    Des rivages de la Méditerranée à l'Inde ou au Canada, laissez-vous entraîner dans ce voyage riche de saveurs et de contrastes.
    Deuxième édition, revue et enrichie de nouvelles recettes.

  • Consommés et appréciés depuis l'Antiquité, les champignons figurent en bonne place dans notre patrimoine gastronomique.
    Des champignons cultivés aux champignons sylvestres, synonymes de parfums de sous-bois et de balades en forêt, tous se prêtent à de savoureuses recettes. Vous trouverez dans ce livre des dizaines d'idées pour apprêter chanterelles, trompettes-de-la-mort, cèpes ou rosés, sans oublier les shiitakes et les champignons noirs. Salade de champignons de Paris, omelette aux cèpes, petits feuilletés aux morilles ou calamars aux champignons noirs...
    Des recettes simples à réaliser mais toujours savoureuses. Pour vos repas de tous les jours comme pour les grandes occasions !

  • Vous connaissez tous les pommes au four ou les poires au chocolat, mais avez-vous jamais essayé de glisser quelques dés de poires dans un gratin de pommes de terre ou de servir un filet de poisson avec des quartiers de pommes poêlées ?
    De l'entrée au dessert, de recettes classiques revisitées en salades sucrées-salées, en passant par des gratins parfumés... découvrez 63 recettes qui émoustilleront vos papilles !
    Journaliste culinaire et auteur de plusieurs livres de cuisine, Béatrice Vigot-Lagandré vous propose ici des dizaines d'idées simples, appétissantes et savoureuses pour toutes les occasions.

  • La courgette mérite-t-elle sa réputation de légume fade sans intérêt ? Courgettes, je vous aime...
    Apporte passionnément la preuve du contraire ! De l'entrée au dessert, Béatrice Vigot-Lagandré propose ici plus de quatre-vingts recettes qui montrent à quel point la courgette se révèle pleine d'intérêt si on lui accorde un peu d'attention et d'imagination. Excellente pour la santé, pleine de vitamines, de minéraux et de fibres, la courgette est de surcroît économique et simple à cuisiner. La courgette ? Un légume à découvrir !

  • L'idée de manger des fleurs est loin d'être nouvelle mais elle prend incontestablement de l'ampleur et surprend encore bon nombre d'entre nous. Qu'ils soient étoilés ou non, tous les chefs succombent, avec raison, au charme floral culinaire. En gastronomie, la vue importe autant que le goût et les fleurs multicolores rehaussent l'éclat des préparations, réjouissent notre vue et émoustillent nos papilles.
    Qui n'a pas appris, enfant, que les fleurs de trèfle au goût sucré pouvaient agréablement être sucées comme des bonbons ? Quel enfant n'a pas eu envie de croquer ces si jolies fleurs de toutes les couleurs ? Las, tout ce qui est beau n'est pas forcément bon et nos ancêtres ont dû l'apprendre à leurs dépens. Comme pour les champignons, il y a des fleurs toxiques, prudemment listées dans cet ouvrage.
    Parmi les deux-cent-cinquante fleurs comestibles, ce Grand traité s'attarde principalement sur les fleurs que chacun peut avoir dans son jardin ou sur son balcon, et sur celles qu'on peut très facilement reconnaître et cueillir dans la nature. De plus en plus de fleurs sont vendues dans des commerces spécialisés, voire sur les marchés, sèches et même, maintenant, fraîches.
    Beurre parfumé, glaçons fleuris, confits, salades hautes en couleurs, condiments, beignets ou crèmes délicieusement parfumés, farcis, sauce ou soupe au goût prononcé, buffets insolites et goûteux, tout est permis, ainsi que le montrent les nombreuses recettes présentées ici. Succès garanti auprès des convives ! Et comme la conversation se focalisera immanquablement sur ces fleurs qui ne peuvent que capter l'attention, toute leur histoire (origine, découverte, utilisation ancienne) y est aussi racontée.
    Mireille Gayet, auteure de nombreux ouvrages de cuisine, plusieurs fois primés, donne ici tous les moyens d'aborder et de développer cet original et magnifique versant de la gastronomie qu'est l'art floral culinaire.

  • «Épinards» ? Vous avez dit «épinards» ? Un livre sur les épinards ? Bien sûr, pour les redécouvrir et profiter pleinement de leur potentiel culinaire, bien plus riche qu'on ne le pense ! Et que dire des autres membres de cette famille si mal connue ? La tétragone ne vous inspire pas ? Les blettes vous laissent sceptique ? Dubitatif devant les cardons ? Perplexe face aux betteraves ? Pourtant, en gratin, au jus, à la vapeur, en mousseline, en chaussons, en tourte, ces légumes se déclinent de merveilleuses façons, des tartelettes aux blettes sucrées salées au curry d'épinards et bananes, en passant par le tajine de poulet aux cardons. Simplement et au quotidien, mais pour tous les goûts, tétragone, blettes, betteraves et cardons méritent votre attention ! D'ailleurs, vous avez tout à y gagner : légers, pauvres en calories mais riches en vitamines et minéraux, épinards et Cie ont leur place obligée sur nos tables, pour le plaisir et la santé.

  • Une collection de livres de cuisine gaie et originale.
    Pour chaque titre de la collection, des recettes originales, simples à réaliser, faisant appel à des ingrédients courants et bon marché, réunies dans un petit livre illustré de sympathiques aquarelles et protégé par une couverture en plastique transparent inspirée des cahiers d'école.

  • Légume emblématique de la cuisine méditerranéenne, le poivron est également le produit de l'été par excellence.
    On le connaît en salade, grillé ou bien évidemment dans la célèbre ratatouille, mais beaucoup d'autres apprêts lui conviennent. Journaliste culinaire et auteur de nombreux livres de cuisine, Béatrice Vigot-Lagandré vous propose dans cet ouvrage des dizaines de recettes simples mais toujours savoureuses, pour une cuisine haute en couleurs et en saveurs. Des poivrons marinés au cheese-cake, en passant par les currys, les gratins colorés.
    Ou même un sabayon ou une crème brûlée, voici une mine d'idées pour enchanter vos palais !.

  • Le miel ? Comment les 20 000 espèces et sous-espèces d'abeilles pourraient-elles n'élaborer qu'un seul miel ? Dès le titre, cet ouvrage donne le ton, expliquant au fil des chapitres pourquoi chaque ruche produit un miel unique, aux caractéristiques spécifiques, aux flaveurs propres, que des analyses chimiques peuvent confirmer. Les Anciens, qui avaient reconnu le caractère mi-végétal mi-animal du miel, savaient aussi que le lien d'interdépendance entre les abeilles et les plantes à fleurs est à la source non seulement du miel mais également des autres substances apicoles. Ce "Grand traité des miels" explore la relation symbiotique du monde végétal et des abeilles mellifères, l'alchimique transmutation des pollens, des nectars et autres exsudats sucrés dans l'athanor vrombissant de la ruche, avec l'objectif de mettre en valeur, d'une part, les propriétés intrinsèques des miels, leurs usages en médecine, cuisine et cosmétique, jadis et aujourd'hui, et, d'autre part, leurs associations synergiques avec les autres produits de la ruche. Richement documenté, complété par plus de trente annexes et illustré dans la meilleure tradition des traités, cet ouvrage offre une nouvelle approche des miels - si mal connus - et une remarquable synthèse de leur bon usage dans les domaines les plus variés. TABLE DES MATIERES : 1. L'abeille et le miel dans l'histoire des hommes et des représentations - 2. Les abeilles domestiques et sauvages - 3. Les miels - 4. Les usages médicinaux du miel - 5. Miel, écologie et santé : quel miel privilégier ? - 6. Miels et synergies 7. Le nectar des soins de beauté - 8. Un essaim de recettes de cuisine-santé.

  • Pierre-Brice Lebrun est né à Liège, en Belgique : c'est dire si la pomme de terre et les frites ont eu très vite dans sa vie une importance capitale. D'ailleurs, à cinq ans, lorsqu'il fugue pour faire le tour du Monde, on le retrouve au bout de deux heures dans une friterie, les doigts maculés de mayonnaise...Ce Petit traité de la pomme de terre et de la frite est un cri du coeur, une véritable preuve d'amour qui permet à l'auteur d'assumer pleinement sa belgicalité. Comme pour ses ouvrages précédents, Pierre-Brice Lebrun a mené ses investigations en immersion complète. Il a suivi, à Tournai, la première formation diplômante de frituriste francophone. Il a planté, récolté, épluché, découpé, taillé, avalé des tonnes de pommes de terre. Chercheur insatiable, il a lu, relu, recopié, analysé, comparé des montagnes de documents sur l'histoire du plus célèbre tubercule et l'art de l'utiliser partout dans le monde - des années de travail. Pierre-Brice Lebrun est donc bien placé aujourd'hui pour raconter cette histoire - cette épopée ! -, pour remettre Parmentier à la place insignifiante qui est la sienne, et faire sur l'invention de la frite - et surtout de la frite belge - des révélations fracassantes qui en surprendront plus d'un. Après trois Petits traités qui ont bâti sa carrière d'écrivain gourmand - dont deux ont été couronnés par des prix de littérature culinaire -, Pierre-Brice Lebrun livre ici un nouvel ouvrage plein d'humour et de sérieux, enrichi aux saveurs d'une soixantaine de recettes.

  • Pourquoi un ouvrage de recettes consacré aux seuls poissons bleus ?

    Parce qu'ils sont faciles à trouver sur les étals, de la mer du Nord à la Méditerranée, que ceux retenus ici sont d'un prix très abordable et, bien sûr, parce qu'ils sont bons, doublement même, pour leur goût et pour leur apport en oméga-3.

    Les quatre poissons bleus retenus ici, dits aussi « poissons gras » - le maquereau, la sardine, le hareng et l'anchois - se prêtent à toutes les approches culinaires, froides ou chaudes.

    Cet ouvrage vous permettra de reconnaître tous ces poissons, quel que soit leur nom vernaculaire, de les préparer et de les utiliser en cuisine, qu'ils soient frais, salés ou fumés, vendus en vrac ou en boîtes, pour le simple bonheur des membres de la famille ou des amis.

    Un ouvrage indispensable pour découvrir les saveurs insoupçonnées des poissons bleus.

empty