Schéhérazade

  • Chaque année, au mois de janvier, les animaux de la forêt se réunissent sous le vieux chêne pour déguster la délicieuse galette qu'ils ont préparée. L'enjeu est de taille : celui qui trouvera la fève deviendra roi ! Alors, sous le regard attentif du vieil hibou, chacun choisit soigneusement sa part. Mais voilà que les convives essayent de tricher ! Qui l'emportera cette fois ?

  • Le noir te fait peur, mon petit ? Regarde par la fenêtre, les lumières de la ville sont si douces. Elles ne suffisent pas à te réconforter ? Il fait encore trop noir pour que tu t'endormes ? Une veilleuse serait un excellent gardien de tes nuits. Tu la préfères en forme de nuage ou de lapin ?

  • Lassée des faux-semblants et des masques qui l'entourent, Clara étouffe et s'étiole, confrontée à l'hypocrisie et la veulerie intellectuelle de ses semblables. Jusqu'au jour où une rencontre troublante viendra bouleverser son existence ; celle qui lui fera découvrir l'un des secrets les mieux gardés de l'humanité et qui la conduira à s'engager sur un chemin qui lui révélera enfin sa vraie nature.

  • Beni Douala, 20 avril 2001. La mort d'un jeune homme de dix-neuf ans, Massinissa Guermah, dans la brigade de gendarmerie, met le feu aux poudres en Kabylie. Durant plusieurs semaines, les manifestants occupent les rues et défient les forces de l'ordre. Au cri de " Pouvoir assassin ", ils dénoncent l'injustice, le chômage, la misère et revendiquent l'identité berbère dans une Algérie en proie au terrorisme et à la crise sociale.

    Comment est né ce mouvement qui a embrasé la Kabylie pendant deux mois ? Comment les autorités algériennes ont-elles géré la situation, notamment lors de la marche du 14 juin, à Alger, et de sa répression ? Cette enquête menée sur le terrain par deux journalistes algériens fait pour la première fois le récit minutieux des événements et tente de comprendre les raisons d'une révolte qui dépasse la simple cause berbère.



    Shéhérazade Hadid est journaliste. Envoyée spéciale de Canal + et du magazine Elle, elle a réalisé une série de reportages sur la situation en Kabylie.

    Farid Alilat est journaliste au quotidien Le Matin, dont il a été le rédacteur en chef jusqu'en juillet 2000.

empty