Oliver Stone

  • Bien avant de connaître la gloire avec Platoon, en 1986, Oliver Stone, figure mythique du cinéma américain, réalisateur et scénariste multi-oscarisé, avait déjà vécu mille vies. Fils d'une Française et d'un soldat américain, le jeune Stone a été fantassin pendant la guerre du Vietnam, puis a connu des années de misère, passées à écrire des kilomètres de scripts inaboutis, tout en conduisant des taxis dans les rues de New York pour survivre. Le futur réalisateur de Wall Street décide alors de changer de vie, et traverse les États-Unis pour s'installer à Los Angeles. Et c'est là, enfin, que son existence bascule.

    Aujourd'hui âgé de 74 ans, Oliver Stone se penche sur cette vie digne des plus grands scénarios. Sans complaisance, mais toujours avec une malice et une intelligence fulgurante, il raconte les hauts, les bas ; les succès, nombreux, et les coups durs. Avec la verve qui lui est propre, il nous plonge dans ses rendez-vous avec Al Pacino en pleine écriture des scenarii de Scarface, Platoon ou encore Né un 4 juillet, mais se confie aussi sur les démons qui l'ont longtemps poursuivi. Remontant le fil de sa mémoire, Stone nous livre également ses périlleuses recherches dans les bas-fonds de Miami alors qu'il écrivait le scénario de Scarface, ses relations houleuses avec Michael Cimino, réalisateur de Voyage au bout de l'enfer, le tournage pour le moins chaotique de l'inoubliable Midnight Express, et bien plus encore...

    Traversé par une énergie à couper le souffle, À la recherche de la lumière retrace la destinée inégalable d'un talent brut et l'âge d'or d'Hollywood.

  • Jamais Vladimir Poutine ne s'était livré aussi librement que lors de ces cinquante heures d'entretiens avec le grand cinéaste Oliver Stone. Un huis clos absolument fascinant. Voici l'interview complète, où le maître du Kremlin aborde sa vie personnelle, revenant sur son parcours, son enfance et sa vie de famille, mais où il nous révèle également sa vision sur des sujets aussi variés et brûlants que les relations russo-américaines, le conflit syrien, la liberté de la presse ou le traitement des homosexuels dans son pays. Au-delà des questions de société ou des enjeux géopolitiques, ce sont les secrets d'une personnalité surprenante que Vladimir Poutine dévoile pour la première fois au réalisateur de Platoon.
    Un document unique.

  • Beginning with the bloody suppression of the Filipino struggle for independence and spanning the two World Wars, this title documents how US administrations have repeatedly intervened in conflicts on foreign soil, taking part in covert operations and wars in Latin American, Asia and the Middle East.

  • CHASING THE LIGHT Nouv.

    *** THE SUNDAY TIMES BESTSELLER "I loved it. An amazing book." - Louis Theroux "A rip-roaring read. It left me breathless." - Chris Evans, Virgin Radio "Raw, savagely honest, as dramatic as any of his movies." - Mail on Sunday "A tremendous book - readable, funny and harrowing." - The Sunday Times "Riveting." - The New York Times "A fascinating exposure of Stone''s inner life and his powerful, all devouring energy and genius that drove him to become one of the world''s greatest filmmakers." - Sir Anthony Hopkins "... a Hollywood movie in itself." - Spike Lee Chasing the Light is Oliver Stone''s intimate and ground-breaking filmmaker''s memoir - and a razor-sharp insider''s tour of Hollywood during its 70s and 80s upheaval. With disarming honesty, he takes us from a childhood on New York''s Upper East Side through the combat zones of Vietnam, inside the clandestine worlds of Chinatown''s gang lords and Miami''s cocaine trade - and behind the glittering and often drug-addled Los Angeles movie society scene. And from Midnight Express through Scarface , and Salvador he discovers his own dogged determination, a marked rebellious streak and a drive to make controversial films that matter. How he strung together the realistic, radical and ultimately box office smash Platoon is in itself a 10-year adventure of financial intrigue, perseverance and near-death experiences that culminates in the depths of the Philippine jungle with Stone pushing himself, the crew and young cast almost beyond breaking point. Written fearlessly with intense detail and colour, this is what it''s like to make films on the edge.

  • Reveur ne

    Oliver Stone

    • Lattes
    • 15 Septembre 1999

    "L'écriture d'Oliver Stone est phénoménale."Norman Mailer Bouillonnant de rage, douloureux, porté par un style incantatoire, le premier roman, autobiographique, d'Oliver Stone est à l'image de ses grands films : un portrait de l'Amérique, du déracinement et de la violence.
    Révolte contre la culture américaine, départ de Yale, enfer du Viêt-nam, univers de filles de bar, d'hallucinogènes, de charniers et retour sur un cargo maudit... Rêveur né raconte le périple sur trois continents d'un jeune homme ballotté par les traumatismes des années soixante qui ont marqué tout un pays.
    Oliver Stone et le scénariste et le réalisateur de Platoon, JFK, Tueurs nés, Nixon, The Doors, Né un 4 juillet, Wall Street, U-turn...

  • Au début de l'année 2009, Oliver Stone entre en contact avec Tariq Ali, alors qu'il prépare un ambitieux documentaire d'une dizaine d'heures, The Untold History of the United States, 1900-2012 . Marqué par la lecture de Pirates of the Caribbean : Axis of Hope , essai sur les bouleversements politiques de l'Amérique latine, Oliver Stone souhaite discuter du projet avec son auteur. Ce volume est le fruit de leur conversation.
    Constituant un vaste panorama critique de l'histoire contemporaine, des révolutions russes au concept de «  blowback  », qui a vu la politique étrangère américaine se retourner violemment contre son propre pays durant les dernières décennies, les deux hommes discutent l'histoire - en y réintégrant des épisodes oubliés volontairement ou non -, la dimension politique de son écriture et de son enseignement aux États-Unis. Un court essai percutant et pédagogique, porté deux fi gures charismatiques de la contestation contemporaine.

  • 'This is not history for history's sake, however - this is the history of our present and future, long beyond cold war, into war on terror, war on drugs' Ed Vulliamy, Guardian The Untold History of the United States is filmmaker Oliver Stone and historian Peter Kuznick's riveting landmark account of the rise and decline of the American empire - the most powerful and dominant nation the world has ever seen. Probing the dark corners of the administrations of 17 presidents, from Woodrow Wilson to Barack Obama, they dare to ask just how far the US has drifted from its founding democratic ideals.



    Beginning with the bloody suppression of the Filipino struggle for independence and spanning the two World Wars, it documents how US administrations have repeatedly intervened in conflicts on foreign soil, taking part in covert operations and wars in Latin American, Asia and the Middle East. At various times it has overthrown elected leaders in favour of right-wing dictators, for both economic and political gain.



    Examining America's atomic history, Stone and Kuznick argue that the bombings of Hiroshima and Nagasaki were militarily unnecessary and morally indefensible. They show how the United States has repeatedly brandished nuclear threats and come terrifyingly close to war. They expose how US presidents have trampled on the US constitution and international law and lay bare the recent transformation of the United States into a national security state.



    Using the latest research and recently declassified records, The Untold History builds a meticulously documented and shocking picture of the American empire, showing how it has determined the course of world events for the interests of the few across the twentieth century and beyond.

  • Responsable du lancement de la bombe atomique sur Hiroshima (60 000 morts) et Nagasaki (80 000 morts), Harry S. Truman se vantait de ne jamais avoir éprouvé le moindre remords. À un journaliste qui lui demandait si la décision avait été moralement difficile à prendre, il répondit en claquant des doigts : " Je l'ai fait comme ça. " Trente ans plus tard, l'offensive du Vietcong pulvérisa l'armée sud-vietnamienne. Richard Nixon envisagea de faire sauter les digues et les centrales électriques. " Au risque de noyer deux cent mille personnes ? ", objecta Henry Kissinger. Réponse de Nixon : " Non, je préférerais utiliser la bombe atomique. " " Je crois que ce serait quand même un peu excessif ", répondit Kissinger. " La bombe, ça vous gêne ? Allons Henry, un peu de largeur de vue, bon sang ! ", rétorqua Nixon.
    Ces confessions donnent la mesure de la responsabilité historique des présidents américains. Inconscients, parfois criminels par procuration, souvent sous influence de " faucons ", comme l'a encore montré la dernière guerre d'Irak, avec ses 200 000 morts. Démystificatrice, provocatrice, cette vaste fresque de l'histoire contemporaine de l'Amérique, qui remet en cause sa légitimité sur la scène internationale, a déclenché une importante controverse. Les auteurs pour le livre comme pour la série TV, ont analysé dans leurs moindres détails les archives américaines, russes, anglaises, allemandes et japonaises.

empty