Littérature traduite

  • Il n'y a pas, dans tout l'Empire, de planète plus inhospitalière que Dune. Partout des sables à perte de vue. Une seule richesse : l'épice de longue vie, née du désert, et que tout l'univers convoite.
    Quand Leto Atréides reçoit Dune en fief, il flaire le piège. Il aura besoin des guerriers Fremen qui, réfugiés au fond du désert, se sont adaptés à une vie très dure en préservant leur liberté, leurs coutumes et leur foi. Ils rêvent du prophète qui proclamera la guerre sainte et changera le cours de l'histoire.
    Cependant les Révérendes Mères du Bene Gesserit poursuivent leur programme millénaire de sélection génétique ; elles veulent créer un homme qui concrétisera tous les dons latents de l'espèce. Le Messie des Fremen est-il déjà né dans l'Empire ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • Paul Atréides est devenu l'empereur Muad'Dib. Il doit sa victoire aux Fremen qui ont porté sa bannière et sa parole aux confins de l'univers humain. Mais le prix en a été élevé. Les douze années sanguinaires de Jihad ont laissé des traces indélébiles sur le peuple fremen, et les couloirs de la Citadelle impériale d'Arrakeen bruissent des rumeurs les plus folles.

    Désormais presque un dieu vivant, Paul n'en est pas moins la cible d'un complot de grande ampleur. Son don de prescience lui permet de savoir qui veut sa perte, mais quand tous les futurs possibles n'aboutissent qu'au désastre et à la mort, son sacrifice est peut-être la meilleure option...

  • Dune

    Frank Herbert

    Voici l'épopée prodigieuse de Paul Atréides, connu comme prophète sous le nom de Paul Muad'Dib, seigneur d'Arrakis et empereur appelé à devenir le messie de Dune.
    Avec le cycle de Dune, Frank Herbert a brossé une fresque immense, digne, par l'intensité dramatique et le foisonnement des personnages, des plus grands chefs-d'oeuvre du roman historique classique.
    On y perçoit aussi le bruit et la fureur des drames shakespeariens. Mais cette fresque ne se situe pas dans le passé. Elle se déploie dans l'avenir. Un avenir où les hommes naviguent entre les étoiles et peuplent un milliard de mondes. Parmi ces mondes, Dune, planète désertique où l'eau est plus précieuse que l'or et pour laquelle se battent les deux grandes familles des Atréides et des Harkonnen.
    Car Dune produit l'Épice, drogue miracle, source de longévité et de prescience.

  • Sur Dune, la planète des sables, les prophéties s'accomplissent : le désert devient jardin. Du coup, les vers géants se font rares et l'Épice de prescience vient à manquer. Tout ce qui reste de l'épopée de Muad'Did, c'est un empire conquis des guerriers déchus, des prêtres tentés par la théocratie. Et les deux jumeaux, Leto et Ghanima, qui portent en eux les souvenirs d'innombrables générations. Y compris, peut-être, l'antique Abomination redoutée par les soeurs du Bene Gesserit et prête à revenir du passé génétique pour faire basculer l'univers dans le cauchemar. Les morts dominent les vivants. Leto devra affronter les uns et les autres en un combat sans merci dont l'enjeu est plus que la prescience, plus que la longévité : au moins la toute-puissance, et peut-être l'immortalité.

  • Leto Atréides, l'Empereur-dieu de Dune, est désormais un ver de sable à face humaine. À peu près invulnérable et immortel, il a entrevu dans l'avenir une terrible menace : l'extinction de l'espèce humaine. Pour la conjurer, il fait respecter impitoyablement, dans l'univers humain, son ordre, le Sentier d'Or. L'empire a connu trente-cinq siècles de paix. La Guilde et le Bene Gesserit ont les mains liées : c'est Leto qui contrôle sur Dune les dernières réserves de l'indispensable épice. Les Tleilaxu et les Ixiens n'ont pas désarmé : les premiers livrent régulièrement à l'empereur des répliques piégées de son fidèle ghola, Duncan Idaho ; les seconds lui envoient Hwi Noree, la femme parfaite, issu d'une éprouvette et chargé à son insu de le séduire et de le détruire. Leto, par sa prescience, voit un avenir où il sera séduit ; il voit aussi que pour sauver l'humanité de la mort, il peut être amené à se sacrifier lui-même et à sacrifier la femme qu'il aimera, et qui réveille d'anciens souvenirs.

  • Leto II, le Tyran, l'Empereur-Dieu, est mort depuis des milliers d'années, mais son souvenir est dans toutes les mémoires. Sa disparition a entraîné un tourbillon de violences, la Grande Famine, la Dispersion de l'humanité à travers les univers. Pourtant ces désordres ont assuré la survie de l'humanité conformément aux plans du Tyran ; et ses Prêtres en tirent argument pour justifer leurs ambitions.
    Mais la révérende Mère Tarza sait bien que le pouvoir vient de l'Épice, source de la prescience. La planète Dune, devenue Rakis, restera-t-elle le centre de toutes les intrigues alors que le Bene Tleilax a appris à produire l'épice sans le secours des vers géants ? Les forces qui se mesurent dans l'ombre sont à l'affût du moindre signe.
    Or les signes se produisent là où nul ne les attendait. Sir Rakis, une jeune fille, presque une enfant, semble pouvoir commander aux vers géants. Sur tout le pourtour de l'Empire, les Égarés de la Grande Dispersion commencent à revenir. Que cherchent-ils ? Que fuient-ils ?

  • Dune est détruite, vitrifiée, atomisée. Sur tout l'Empire déferlent les hordes furieuses des Honorées Matriarches, massacrant tout sur leur passage. Les planètes tombent l'une après l'autre. Le Bene Gesserit reste la seule force organisée.

    Que faire ? Darwi Odrade, la Mère supérieure, compte beaucoup sur Miles Teg, l'enfant-ghola, issu d'un célèbre guerrier, mais dont l'éveil s'annonce délicat. Au demeurant, la solution n'est peut-être pas dans la force des armes. Une Honorable Matriarche, Murbella, est passée au Bene Gesserit. Si elle survit à l'Agonie de l'Épice, les forces du déséquilibre, enfin mêlées, pourraient aboutir à l'impossible union.

    Darwi Odrade propose de négocier. La Très Honorée Matriarche accepte : elle s'attend à une capitulation sans conditions. Mais la Mère Supérieure a un plan.

    Elle sait bien que l'entreprise est des plus risquées. Si elle parvenait à ramener la paix, elle provoquerait des tensions insupportables et peut-être une nouvelle Dispersion. Rien de moins.

  • A peine sorti de l'école de paix, lewis orne est envoyé en mission sur une des planètes perdues, qu'on vient de redécouvrir.
    L'empire galactique, démantelé par la guerre des marches, est en voie de réunification, et il faut empêcher le développement de civilisations guerrières dans les humanités séparées. les hommes sont marqués par les horreurs de la guerre et la répression ne les aide pas à rééquilibrer leurs vies. mais orne devine leurs problèmes et les résout comme par enchantement. serait-il un foyer psi, un faiseur de miracles, un dieu en puissance ? ceux qui le manipulent - le gouvernement, les prêtres du surdieu, le contre-pouvoir secret des nathians - jouent peut-être un jeu dangereux : créature devenue créateur, il peut causer douleur et souffrance.
    Sauf en trouvant le moyen d'apprivoiser la haine et la panique. deviendra-t-il maître de lui ? de l'univers ? des deux à la fois ?

  • Lorsque la voiture piégée explosa dans une rue de Dublin, John Roe O'Neill perdit la raison : sous ses yeux, sa femme et ses deux fils venaient de mourir par la faute d'un terroriste. John cessa d'exister, ou plutôt il devint le Fou. Parce qu'il était biologiste moléculaire, sa folie était plus dangereuse qu'aucune bombe. Seul, dans un laboratoire de fortune, près de Seattle, il fabriqua une arme bactériologique terrifiante, la Peste blanche, qui tuait les femmes sans remède.
    Toutes les femmes. Il allait faire partager sa souffrance à la terre entière. Et menacer l'humanité de génocide. A moins que quelques femmes protégées n'aient échappé à l'épidémie. Et que John, ayant regagné l'Irlande, ne change de camp... Dans ce roman terrible et vraisemblable, Frank Herbert, l'auteur de Dune, décrit un avenir proche : celui du terrorisme absolu. Il rend aussi hommage à ses origines irlandaises.

  • Il n'y a pas, dans tout l'Empire, de planète plus inhospitalière que Dune. Partout des sables à perte de vue. Une seule richesse : l'épice de longue vie, née du désert, et que tout l'univers convoite.
    Quand Leto Atréides reçoit Dune en fief, il flaire le piège. Il aura besoin des guerriers Fremen qui, réfugiés au fond du désert, se sont adaptés à une vie très dure en préservant leur liberté, leurs coutumes et leur foi. Ils rêvent du prophète qui proclamera la guerre sainte et changera le cours de l'Histoire.
    Cependant les Révérendes Mères du Bene Gesserit poursuivent leur programme millénaire de sélection génétique : elles veulent créer un homme qui réunira tous les dons latents de l'espèce. Le Messie des Fremen est-il déjà né dans l'Empire ?

    Ce titre contient le livre premier, Dune et le livre second, Muad'Dib.

  • Dans un futur très proche, notre planète est désormais coupée en deux zones : la Zone verte, où les humains ont dominé et asservi la nature, et la Zone rouge qui reste à conquérir.
    C'est le cas de l'immense forêt du Mato Grosso au Brésil que l'Organisation Ecologique Internationale compte bien contrôler définitivement. Grâce à des bombes chimiques mortelles et des armes utilisant les vibrations, l'OEI élimine tous les insectes et nuisibles de la surface de la Terre. Mais cette fois, les habitants de la zone rapportent d'étranges histoires : insectes mutants, humains aux yeux étranges et au comportement inhabituel, disparitions...
    Une équipe de l'OEI est envoyée en mission afin d'enquêter au coeur de la jungle. Et ce qu'ils vont découvrir dépasse de loin l'idée qu'ils se faisaient d'une Nature soumise...

  • Après une terrible période de guerre sur Terre, un gouvernement mondial bureaucratique entièrement régi par des sondages d'opinion a été constitué. Ceux qui ont la chance d'obtenir des scores élevés, appelés les " High-Opps ", jouissent de luxueuses demeures, de positions confortables, des meilleures conditions de vie. Au contraire, ceux qui ont de mauvais résultats dans les sondages, les " low-opps ", se voient contraints de vivre dans la ville surpeuplée de Warrens, dans des conditions de vie brutales.
    Le Liaitor Senior Daniel Movius a toujours bénéficié des meilleurs scores jusqu'à ce qu'il perde tout à la suite d'un sondage défavorable : ses privilèges, sa maîtresse, son bel appartement... Il a été victime d'un complot à plusieurs niveaux enchevêtrés, apparemment fomenté au premier niveau par Helmut Glass, le Coor, motivé par son désir de conquérir la maîtresse de Movius.
    Low-opp, abandonné, Movius doit désormais se battre pour survivre dans les bas-fonds de la ville. Là, une révolution se prépare contre les corrompus et les privilégiés.
    Et toute révolution a besoin d'un leader.

  • Jeune et brillant psychologue de l'université de Berkeley, Gilbert Dasein est engagé pour rédiger un rapport sur la vallée de Santaroga, dont les habitants semblent résister à l'implantation d'un magasin. Un petit monde qui doit porter malheur aux étrangers : deux enquêteurs ont déjà été tués accidentellement.
    Curieuse vallée en vérité : vieilles bâtisses, vieilles machines, gens renfrognés... jusqu'à ce qu'on reconnaisse en John l'ami de la belle Jenny Sorge, une de ses anciennes étudiantes, natives de Santaroga, qu'il n'a pas oubliée.... Alors l'accueil devient chaleureux et Dasein, libre de faire ce qu'il veut, ne comprend pas pourquoi lui arrivent tous ces accidents.
    Où est l'invisible barrière Santaroga ?

  • Les Optimhommes sont virtuellement immortels. Par contre, ils sont stériles et doivent éviter les émotions pour préserver leur équilibre enzymatique : ils ne mourront pas, pourvu qu'ils n'aient pas peur de mourir. Alors, ils ont développé un régime policier : les gens qui pourraient leur faire peur sont tenus de les adorer.
    Mais les Cyborgs, produits d'expériences génétiques abandonnées, en savent long sur les immortels et ont une stratégie : les amener à un état d'excitation tel qu'ils en perdraient leur équilibre enzymatique. Ce serait la fin de leur vie et de leur pouvoir - au profit des Cyborgs, bien sûr.
    Heureusement, il reste encore des humains...

  • Il n'y a pas, dans tout l'Empire, de planète plus inhospitalière que Dune. Partout des sables à perte de vue. Une seule richesse : l'épice de longue vie, née du désert, et que tout l'univers convoite.
    Quand Leto Atréides reçoit Dune en fief, il flaire le piège. Il aura besoin des guerriers Fremen qui, réfugiés au fond du désert, se sont adaptés à une vie très dure en préservant leur liberté, leurs coutumes et leur foi. Ils rêvent du prophète qui proclamera la guerre sainte et changera le cours de l'Histoire.
    Cependant les Révérendes Mères du Bene Gesserit poursuivent leur programme millénaire de sélection génétique : elles veulent créer un homme qui réunira tous les dons latents de l'espèce. Le Messie des Fremen est-il déjà né dans l'Empire ?

    Ce titre contient le livre troisième, Le Prophète.

  • Leto atréides, l'empereur-dieu de dune, est désormais un ver de sable à face humaine.
    à peu près invulnérable et immortel, il a entrevu dans l'avenir une terrible menace : l'extinction de l'espèce humaine. pour la conjurer, il fait respecter impitoyablement, dans l'univers humain, son ordre, le sentier d'or. l'empire a connu trente-cinq siècles de paix. la guilde et le bene gesserit ont les mains liées : c'est leto qui contrôle sur dune les dernières réserves de l'indispensable épice.
    Les tleilaxu et les ixiens n'ont pas désarmé les premiers livrent régulièrement à l'empereur des répliques piégées de son fidèle ghola, duncan idaho, les seconds lui envoient hwi noree, la femme parfaite, issue d'une éprouvette et chargée à son insu de le séduire et de le détruire. leto, par sa prescience, voit un avenir où il sera séduit ; il voit aussi que pour sauver l'humanité de la mort, il peut être amené à se sacrifier lui-même et à sacrifier la femme qu'il aimera, et qui réveille d'anciens souvenirs.
    L'empereur-dieu de dune est peut-être le livre le plus émouvant de cette série sans équivalent.

  • Paul atréides a triomphé de ses ennemis.
    En douze ans de guerre sainte, ses fremen ont conquis l'univers. il est devenu l'empereur muad'dib. fresque un dieu, puisqu'il voit l'avenir. ses ennemis, il les connaît. il sait quand et comment ils frapperont. ils vont essayer de lui reprendre l'épice qui donne la prescience et peut-être de percer le secret de son pouvoir. il peut déjouer leurs plans, mais voit plus loin encore. il sait que tous les futurs possibles mènent au désastre.
    Il est hanté par la vision de sa propre mort. et s'il n'avait le choix qu'entre plusieurs suicides ? et s'il ruinait son oeuvre en matant ses ennemis ? peut-être n'y a-t-il pour le prescient pas d'autre liberté que celle du sacrifice...

  • Dune est détruite, vitrifiée, atomisée.
    Ur tout l'empire déferlent des hordes furieuses des honorées matriarches, massacrant tout sur leur passage. les planètes tombent l'une après l'autre. le bene gesserit reste la seule force organisée. que faire ? darwi odrade, la mère supérieure, compte beaucoup sur miles teg, l'enfant-ghola, issu d'un célèbre guerrier, mais dont l'éveil s'annonce délicat. au demeurant, la solution n'est peut-être pas dans la force des armes.
    Une honorable matriarche, murbella, est passée au bene gesserit. si elle survit à l'agonie de l'epice, les forces du déséquilibre et celles de l'équilibre, enfin mêlées, pourraient aboutir à l'impossible union. darwi odrade propose de négocier. la très honorée matriarche accepte : elle s'attend à une capitulation sans conditions. mais la mère supérieure a un plan. elle sait bien que l'entreprise est des plus risquées.
    Si elle parvenait à ramener la paix, elles provoqueraient des tensions insupportables et peut-être une nouvelle dispersion. rien de moins.

  • Le cycle de Dune ; Dune t.2

    Frank Herbert

    • Pocket
    • 19 Février 2007

    Paul atréides vient d'avoir quinze ans.
    Les révérendes mères le surveillent : il est issu d'une lignée sélectionnée et a montré dès l'enfance des dons extraordinaires. serait-il le surhomme prévu par leur programme génétique ? leto, le père de paul, est parent de l'empereur ; celui-ci lui remet en fief dune, la planète des sables, qui produit l'épice de longue vie. les harkonnen, ses vieux ennemis, lui tendront là un piège fatal. paul fuit dans le désert auprès des fremen, ces nomades aguerris par les épreuves et soutenus par une foi farouche.
    Une foi que le jeune homme va galvaniser pour préparer sa vengeance. mais le destin peut-il s'accomplir sans un effroyable carnage ? les révérendes mères sélectionnent des lignées depuis des millénaires et le chaos qui s'annonce risque de mêler tous les sangs dans le désordre. le messie des fremen a, dit-on, le pouvoir de lire l'avenir. aura-t-il celui de le modifier ?

  • Nef, un navire interstellaire immense qui ne cesse de grandir, devenu conscient à la suite d'une expérience oubliée.
    Dans ses flancs, les neftiles, humains et clones, qui ne savent rien de leurs origines et pour qui Nef est Dieu. Un dieu jaloux qui exige d'être vénefré sous peine de mettre un terme à l'expérience Humanité. Mais comment vénefrer ? Nef tourne autour de Pandore, monde hostile. Pour l'inflexible Morgan Oakes, une seule solution, conquérir Pandore en sacrifiant d'innombrables clones génétiquement adaptés.
    Construire une forteresse inexpugnable et, de là, défier Nef. Mais Nef extrait d'un hybernateur Raja Lon Flatterie, qui a jadis présidé à son éveil. Et Flatterie souhaite sauver l'humanité, c'est-à-dire aussi la compassion, contre Oakes et contre Nef. L'océan de Pandore abrite un être immense et bienveillant, l'Avata. Avec son aide, Flatterie peut réussir. Si - et seulement si - Nef le veut. Un roman profondément humain par l'auteur de Dune et Bill Ransom.
    Cette nouvelle édition comporte une préface de Gérard Klein.

  • Sur dune, la planète des sables, les prophéties s'accomplissent : le désert devient jardin.
    Du coup, les vers gants se font rares et l'epice de prescience vient à manquer. tout ce qui reste de l'épopée de muad'dib, c'est un empire conquis, des guerriers déchus, des prêtres tentés par la théocratie. et les deux jumeaux, leto et ghanima, qui portent en eux les souvenirs d'innombrables générations. y compris, peut-être, l'antique abomination redoutée par les soeurs du bene gesserit et prête à revenir du passé génétique pour faire basculer l'univers dans le cauchemar.
    Les morts dominent les vivants. leto devra affronter les uns et les autres en un combat sans merci dont l'enjeu est plus que la prescience, plus que la longévité: au moins la toute-puissance, et peut-être l'immortalité.

  • Nouvelles complètes t.2 : 1964-1979 Nouv.

    Si on connaît surtout Frank Herbert par son cycle de Dune, il ne faut pour autant pas oublier que l'écrivain américain fut aussi un nouvelliste. Entre 1952 et 1979, il publia ainsi une quarantaine de nouvelles, parues pour l'essentiel dans les meilleurs magazines de l'époque : Amazing Stories, Astounding Science Fiction, Galaxy ou Analog, et traduites en France au fil de différents recueils.
    Nouvelles légères et teintées d'humour ou récits ambitieux anticipant les romans de son auteur, ces textes invitent à découvrir une autre facette de l'oeuvre du père de Paul Atréides. À l'instar de l'intégrale des nouvelles de Jack Vance chez le même éditeur, la présente intégrale dédiée à Frank Herbert, déployée sur deux volumes, propose plusieurs récits inédits, du paratexte exclusif signé Herbert lui-même (dans le premier volume), de même qu'une bibliographie exhaustive (concluant ce deuxième tome).
    Le second volume de cette intégrale proposera entre autres réjouissances littéraires et science-fictives...
    Un enfant trouvant un étrange appareil, la démonstration de l'arme ultime lors d'une audition à thématique agricole au Sénat US, un extraterrestre errant de corps en corps, une femme capable de guérir des villes, un poète dont la mission consiste à rien de moins que de sauver une planète entière...
    L'intégrale des nouvelles en deux volumes de l'un des maîtres de la science-fiction :
    Un monument !

empty