Sélection BD pour cet été 

  • la jeune fille de la plage

    Inio Asano

    • Imho
    • 6 Janvier 2015

    Dans une ville calme et paisible au bord de la mer, Koume et Kosuke, deux lycéens, entament une relation charnelle.

  • Youpi, c'est les vacances ! Adieu Mons, bonjour le soleil !

    Comme tous les ans, la tribu des Faldérault prend la direction du Sud à bord de Mam'Zelle Estérel, la 4L familiale. Pierre n'a pas terminé son album ? Pas grave, il bouclera les dernières planches au bord de la Méditerranée.

    Les voilà tous les cinq partis pour ne rien faire. Enfin, cinq et demi plutôt, puisque Mado est enceinte.



    Mais sur la route, patatras. Un camion les double, il perd son chargement et voilà le pare-brise d'Estérel qui vole en éclats. Plus de peur que de mal, mais impossible de continuer. Pendant que le garagiste répare la 4L, la famille est hébergée par Esther et Estelle, deux femmes charmantes qui tiennent la ferme « Les Genêts ».



    Tandis que Pierre se prend pour Cézanne et que Mado regarde le bébé pousser, les enfants aident à sortir les chèvres et découvrent les charmes de la campagne. Mais ils apprennent aussi les secrets de la vie...



    Sixième tome d'une série « feel good » qui nous embarque pour un voyage dans le temps, à la découverte du bonheur des vacances d'été en famille, des petites joies du quotidien et des plaisirs tout simples de la vie qui va.

  • Au cours de l'été 1988, Teeg Lawless met au point le plus gros braquage de sa carrière. Mais Ricky, le fils de Teeg, et ses amis, s'engagent sur la même voie que leurs pères, et cela va devenir le pire été de leur vie.
    Un Été cruel est une épopée où la tragédie se transmet de génération en génération.
    Chef-d'oeuvre des maîtres noirs les plus célèbres de l'industrie, Brubaker et Phillips.

  • Seuls au monde !

    Quatorze jeunes garçons, pensionnaires d'un collège en Nouvelle-Zélande, se retrouvent piégés sur une goélette à la dérive au large du Pacifique. Lorsque leur navire fait naufrage sur une île visiblement déserte, ils doivent apprendre à s'organiser pour vivre par eux-mêmes et chercher des secours. Mais des rivalités ne tardent pas à apparaître au sein de la petite communauté. D'autre part, en explorant les lieux, les quatorze aventuriers découvrent que l'île recèle bien des secrets...

    Redécouvrez un classique de la littérature d'aventure en BD ! Les auteurs ont insufflé de la modernité à la robinsonnade de Jules Verne pour en livrer une série grand public dans la lignée de Seuls ou Esteban. Une trilogie qui paraîtra intégralement dans l'année 2018.

  • Fane hérite d'une maison dans un petit village de province lors d'un été caniculaire. Il hérite également d'une ancestrale querelle de voisinage. La présence de Lilas, magnifique sotte et récente compagne de Fane, aggravera convoitise, jalousie et haine jusqu'au final dramatique et inattendu.

    Roman de Pierre Pelot écrit en 1980, L'Été en pente douce est devenu culte grâce au film éponyme (avec Pauline Lafont, inoubliable, Jean-Pierre Bacri et Jacques Villeret) qui fêtera au printemps les 30 ans de sa sortie.
    Pierre Pelot s'est prêté au jeu de la réécriture pour cette adaptation dessinée par Chauzy. Pour l'occasion, les personnages ont été légèrement modifiés et la chute de l'histoire est totalement inédite. Mais l'objet central du récit demeure bien sûr Lilas l'ingénue aux tenues ultra-légères qui charge le récit d'une tension érotique constante. Néanmoins, l'adaptation ne verse jamais dans la pornographie et l'ensemble constitue un superbe album noir et sensuel...

  • De Gaulle à la plage

    Jean-Yves Ferri

    • Dargaud
    • 6 Décembre 2007

    De Gaulle à la Plage est né dans les pages de Vive la Politique, ce grand homme en short découvrant les tongs et les congés payés nous a fait tellement rire qu'il ne pouvait pas nous quitter aussi vite. Très vite Jean-Yves Ferri s'est senti investi d'une impérative mission, il en allait de l'intérêt supérieur du pays, il fallait raconter l'été 56, celui où le Général, lassé de l'ingratitude de ces veaux de français, décida de se consacrer à l'édification de châteaux de sable, au bonheur des pique-nique et aux joies du volley ball.

  • C'est les vacances ! Sur la route ou par le train, les vacanciers sont en route ! Bouchons, passages à niveau, rien ne doit entamer la bonne humeur estivale ! D'ailleurs, ça sent les embruns, la mer est proche ! Ça y est, elle apparaît au détour d'un virage ! « Sus à l'iode, chérie ! » Enfin, plutôt le sable de la plage. car c'est marée basse ! « Deux kilomètres pour se tremper les pinceaux. » Madame met son maillot à l'abri de sa serviette avant de se faire bronzer « seins nus ou pas seins nus ? Allez, seins nus. ». Monsieur prépare son matériel de pêche. les crabes et les crevettes n'ont qu'à bien se tenir. « Junior, tu prends ton filet, ta bourriche, tu me suis. Je le sens bien, le plateau de fruits de mer ! » Les enfants sont déjà dans l'eau, le chien à leurs trousses. « Il est en forme aujourd'hui, il est joueur. » Et la journée se passe ainsi. chacun absorbé par ses petits détails, ces petits moments qui font le sel de la plage.

  • Voilà donc une nouvelle édition de Château de Sable, augmentée d'une introduction signée de son scénariste Pierre Oscar Lévy. Cette introduction lève le voile sur la genèse du livre et donne également quelques éléments éclairant sur cette oeuvre aux multiples niveaux de lecture. Fruit de la collaboration entre Pierre Oscar Lévy et Frederik Peeters, Château de Sable se présente comme un huis clos à ciel ouvert, une fable sociale mordante et dérangeante. Sur une plage, le destin de 13 personnages va se retrouver bouleversé par un événement inconcevable, un basculement de la réalité qui va plonger cette petite troupe dans un abîme de questionnements. Face à cet événement fantastique (que l'on gardera volontairement mystérieux ici), les protagonistes de Château de Sable vont d'abord traverser une phase bien humaine de dénégation tendue et conflictuelle, puis viendra la période de l'acceptation, quand les masques seront tombés et qu'il faudra bien composer avec la nouvelle donne, car le temps est compté. Face à un destin qui s'échappe inexorablement comme une poignée de sable entre les doigts, chacun réagira à sa manière, mais comment et que faire quand un coucher de soleil peut être synonyme de fin?

  • Les vacances selon Reiser. Vachardes et parfaitement inoubliables.

    Certains ne retiennent des vacances que les jolis couchers de soleil sur la plage et les promenades en amoureux. Reiser, lui, préfère parler des bouchons sur l'autoroute, des campings pourris, des plages pleines de méduses, des voisins de tente qui braient comme des ânes en faisant l'amour, des péteurs de guitoune, des cornets de frites molles et autres arnaques à touristes. Et c'est tant mieux ! Parce que c'est quand même sacrément plus drôle qu'un coucher de soleil !

    Avec cette réédition de l'une des oeuvres phares de Reiser, retrouvez toute l'acidité goguenarde et vacharde d'un des plus grands humoristes qui soit, au talent graphique resté résolument intact.

  • l'autoroute du soleil

    Baru

    Un incontournable du roman graphique à prix découverte !
    Karim a du succès auprès des femmes, c'est certain. Mais ce n'est pas une raison pour les séduire toutes ! Et surtout pas l'épouse de Raoul Faurissier, cador local de l'Élan National Français, parti politique d'extrême droite...
    Car le cocu prend très mal la chose et déclenche une véritable chasse à l'homme, des hauts fourneaux de Lorraine jusqu'aux plages de la côte d'Azur, aller et retour !

    Un road trip meurtrier le long de l'A6, l'autoroute du soleil.

  • Policier intimiste hitchcockien d'inspiration Nouvelle Vague, « La dernie`re rose de l'e´te´ » revisite le re´cit d'ambiance avec une gra^ce e´pure´e. Une esthe´tique le´che´e, des couleurs hypnotiques et un don singulier pour e´tablir des atmosphe`res myste´rieuses : pas de doute, c'est bien le nouvel Harari !

    C'est l'été. Léo, jeune rêveur parisien caressant l'espoir de devenir écrivain, bosse dans un lavomatique en attendant de trouver l'inspiration pour son grand oeuvre. Un soir, il croise par hasard un cousin qui lui propose de garder sa maison de vacances au bord de la mer. Coup de pouce du destin, le timide Léo se retrouve, quelques jours plus tard, voisin de riches plaisanciers aux voitures de collection et villas d'architecte.

    Cependant, malgré l'atmosphère légère et surréaliste, quelque chose ne tourne pas rond. De jeunes hommes disparaissent aux alentours ; la tension monte... C'est dans ce cadre étrange, et tandis que l'inspecteur Beloeil mène l'enquête, que Léo rencontre sa jeune voisine, adolescente capricieuse et sauvage : la belle Rose.

  • Ma meilleure amie est un fantôme.

    Louison et sa grande soeur viennent passer les vacances d'été chez leur grand-mère. Mais malgré l'immense jardin de la maison et le soleil éclatant du sud, la cadette s'ennuie, attendant avec impatience l'arrivée de ses grandes cousines. Lorsqu'elles arrivent enfin, Louison s'aperçoit que ces dernières ont désormais des préoccupations adolescentes et mieux à faire que jouer avec elle. Délaissée, elle reprend ses déambulations solitaires jusqu'au jour où elle fait la rencontre de Lise. Une jeune fille qui n'est autre que le fantôme de sa grand-tante, morte il y a soixante ans dans des circonstances mystérieuses. Restée figée dans cette période de l'enfance que Louison n'est pas pressée de quitter, Lise devient rapidement une confidente. Une amie aux mystérieux pouvoirs...

    D'une originalité profonde, ce roman graphique baigné par les douces nuits des vacances d'été est autant un récit sur l'enfance qu'un conte contemporain où le surnaturel forme le prisme du passage à l'âge adulte. L'oeuvre maîtrisée d'une jeune autrice à suivre de près.

  • Le nouveau one shot du talentueux duo Clérisse-Smolderen !



    Un agent secret sorti de nulle part, un accident dramatique, une fille troublante et la disparition de son père, le tout en deux jours... Pour Antoine, 15 ans, l'été 1967 sera celui de toutes les découvertes. Après Souvenirs de l'empire de l'Atome, les auteurs proposent un nouveau cocktail détonant et jouissif : un scénario particulièrement haletant, entre espionnage et littérature, passé au mixeur graphique de Clérisse qui, cette fois, mélange les références des fumetti à David Hockney.



    Espionnage, policier, années 1960, relations père-fils... Un cocktail détonnant !



    Prix BD Fnac 2017 Prix Ouest-France Quai des Bulles à Saint-Malo 2016 Nomination Prix Polar SNCF 2017 Nomination Prix le Point 2016 Nomination Prix Landerneau 2016 Nomination Prix ACBD 2016 Nomination Prix meilleure BD Charentes Prix du Meilleur dessinateur pour Alexandre Clérisse au festival de Lucca 2016

empty