À propos

Protéger la nature, une urgence dans le contexte de crise environnementale qui suppose d'affronter une question philosophique, car la notion même de " nature " ne va plus de soi. En articulant des questions qui s'ignorent souvent, les auteurs montrent qu'il est possible de concilier souci de la nature et diversité des cultures, exigence de justice et respect de l'environnement.
Que signifie " protéger la nature " ? Répondre à cette question concrète, urgente, suppose d'affronter une question proprement philosophique. Car la notion même de " nature " ne va plus de soi. On a pris l'habitude d'aborder l'environnement à partir des oppositions entre nature et culture, naturel et artificiel, sauvage et domestique, que la globalisation de la crise environnementale a effacées : le changement climatique remet en cause la distinction traditionnelle entre histoire de la nature et histoire humaine.
Ces oppositions tranchées n'ont plus lieu d'être, mais leur effacement ne signifie pas pour autant le triomphe de l'artifice. On peut continuer à parler de " nature " et même en parler mieux, parce qu'il n'y a plus à choisir entre l'homme et la nature, mais plutôt à se soucier des relations entre les hommes, dans leur diversité, et la diversité des formes de vie. Que l'on s'intéresse à la protection de l'environnement, aux techniques ou à la justice environnementale, cet ouvrage montre qu'il est possible de concilier le souci de la nature, la diversité des cultures et l'équité entre les hommes ; et qu'il existe aussi des manières d'agir avec la nature et pas contre elle.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782348040511

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    376 Pages

  • Poids

    2 075 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Catherine Larrère

Catherine Larrère est présidente de la Fondation de l'écologie politique et professeur émérite à Paris-I. Elle s'intéresse en particulier aux questions éthiques et politiques liées à la crise environnementale et aux nouvelles technologies.

Raphaël Larrère

Catherine Larrère, professeure émérite à l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne, a largement contribué à développer en France la philosophie environnementale. Raphaël Larrère, ingénieur agronome et sociologue, est spécialiste d'éthique environnementale. Ensemble, ils ont notamment publié Du bon usage de la nature. Pour une philosophie de l'environnement (Champs Flammarion, 2009) et Penser et agir avec la nature (La Découverte, 2015).

empty