Dictionnaire amoureux ; du vin

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Offrir cet ebook

[eBook] Dictionnaire amoureux ; du vin

Ecrit au fil de la mémoire, ce Dictionnaire amoureux du Vin est, en fait, un livre très personnel, rempli d'histoires amusantes et d'anecdotes savoureuses, de culture aussi, forcément ! Chez les Pivot, l'artiste de la famille, le vigneron, c'est le frère Jean-Charles. Bernard, lui, se contente de l'ivresse des mots.Qu'il nous parle d'un temps révolu où, dans les rédactions de journaux, on buvait peut-être autant qu'on écrivait, qu'il nous entretienne de Montesquieu ou bien encore de Lamartine, tous deux propriétaires-récoltants, qu'il évoque pour nous la Romanée Conti ou le château Chasse-spleen, que nous lui emboitions le pas pour descendre à la cave ou bien encore pour une dégustation, tout dans ce livre respire le plaisir de la compagnie des autres, la gaîté communicative. Le Dictionnaire amoureux du vin, c'est un dictionnaire amoureux de la vie. Petit florilège : " La grande supériorité de la cave sur le grenier, c'est qu'en plus du passé qu'ils détiennent l'un et l'autre, la cave a de l'avenir. "" Les vins français dans la bouche des Français sont incontestablement les plus causants du monde. Même après avoir été bus, ils continuent de jacasser. "" Allez donc savoir pourquoi il y a tout de suite moins de plaisir lorsque la dégustation s'appelle examen organoleptique ! "" En Italie, après le Concile de Trente, les feuilles de vigne furent chargées d'une vilaine besogne : recouvrir sur les tableaux et sur les statues le sexe des femmes et des hommes. Combien d'Adam et Eve, alors, avec une feuille de delizia di vaprio, de lambrusco grasparossa ou de chingo bianco collée par un coup de vent miraculeux sur leurs zizis premiers ? On avait surnommé ces peintres retoucheurs des " braguetteurs ". La feuille de vigne est restée longtemps le symbole de la pudibonderie, de l'hypocrisie, de la censure, alors qu'elle protège le raisin et prélude aux vendanges et aux joies, quelques fois paillardes, qui en découlent. "

  • EAN 9782259216753
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 302 Pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Poids 3 627 Ko
  • Distributeur Editis

Bernard Pivot

Créateur et animateur d'Apostrophes, de Bouillon de culture et de Double je, après vingt ans de dictées sur France Télévisions, Bernard Pivot est aujourd'hui critique littéraire au Journal du Dimanche et président de l'académie Goncourt.

empty