Histoire du silence ; de la Renaissance à nos jours

À propos

Le silence n'est pas la simple absence de bruit. Il réside en nous, dans cette citadelle intérieure que de grands écrivains, penseurs, savants, femmes et hommes de foi, ont cultivée durant des siècles. À l'heure où le bruit envahit tous les espaces, Alain Corbin revient sur l'histoire de cet âge où la parole était rare et précieuse. Condition du recueillement, de la rêverie, de l'oraison, le silence est le lieu intime d'où la parole émerge. Les moines ont imaginé mille techniques pour l'exalter, jusqu'aux chartreux qui vivent sans parler. Philosophes et romanciers ont dit combien la nature et le monde ne sont pas distraction vaine. Une rupture s'est produite, pourtant, aux confins des années 1950, et le silence a perdu sa valeur éducative. L'hypermédiatisation du XXIe siècle nous contraint à être partie du tout plutôt que de se tenir à l'écoute de soi, modifiant la structure même de l'individu. Redécouvrir l'école du silence, tel est l'enjeu de ce livre dont chaque citation est une invitation à la méditation, au retour sur soi. Avec ce goût pour l'insaisissable qui a donné naissance à ses plus grands livres, (Le miasme et la jonquille, Les cloches de la terre...), Alain Corbin nous invite à entendre une autre Histoire.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire autre

Rayons : Vie pratique & Loisirs > Vie quotidienne & Bien-être > Bien-être > Méditation

  • EAN

    9782226389770

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    216 Pages

  • Distributeur

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Alain Corbin

Alain Corbin, souvent qualifié d'« historien du sensible », est l'auteur d'une oeuvre abondante sur le XIXe siècle, dont l'essentiel a été publié en Champs. Parmi ses nombreux ouvrages, Le Monde retrouvé de Louis-François Pinagot, Le Village des cannibales, Le Miasme et la jonquille, L'Harmonie des plaisirs (Perrin, 2008, Champs, 2010). Il a dirigé le volume 2 de l'Histoire du corps parue au Seuil en 2005, et 1515 et les grandes dates de l'histoire de France (Seuil, 2009).

empty