Rencontre et dédicace de Javad Djavahery

Google Agenda

Le 20 septembre 2017 - 18h00 à 19h00

La librairie Le Failler a le plaisir de vous inviter à une rencontre et une dédicace de Javad Djavahery le Mercredi 20 Septembre à 18h. L'événement se déroulera à la librairie autour de son livre « Ma part d’elle » paru aux Éditions Gallimard.

Javad Djavahery est un romancier et nouvelliste iranien vivant à Paris. À l'âge de 20 ans, il a dû quitter l'Iran et s'installer en France. Pour plusieurs années, il a vécu dans la peau d'un réfugié politique, dans l'attente d'un retour au pays. Il dit que durant ces années il n’a voulu rien posséder qui ne puisse se loger dans une valise. À la question d’où viens-tu, il répond qu’il est né une fois en Iran, puis une deuxième fois à l’âge de 20 ans à Rennes, sa ville d’adoption. Il n’est plus retourné en Iran depuis, « grâce à quoi je peux préserver dans ma mémoire les images d’un pays qui n’existe plus ».
Oscillant entre littérature et cinéma, il a produit plusieurs films et a collaboré à l’écriture de plusieurs scénarios. 
Écrivain bilingue, il a à son actif deux recueils de nouvelles en persan. 
Son premier roman "Soupir de l’Ange" a été publié aux Éditions de l’Aube. Son second roman "Ma part d’elle" vient de paraître aux éditions Gallimard. 

«À Chamkhaleh, cette deuxième vie, nocturne, était pour nous encore plus importante que la première. Si le jour était la joie de la baignade et l’étalage de l’épiderme, le soleil et les jeux, la nuit était le domaine des rêves, le royaume infini de l’imaginaire, de l’amour et des désirs. La lande perdue où tout était possible. Ça durait tant que ça durait. On dépensait de son sommeil sans compter. On ne mégotait pas sur sa jeunesse.» 
Dans un style empreint à la fois de légèreté et de tragique, Javad Djavahery nous emmène sur les côtes de la mer Caspienne en Iran, dans les années 70, celles de l’insouciance de la jeunesse, avec des personnages attachants et complexes comme la rayonnante Niloufar et les passions qu’elle suscite. Il nous fait traverser vingt ans de l’histoire du pays, de l’orage de la révolution de 79 à la désillusion qui lui succéda dans une spirale de folie vengeresse, jusqu’aux années noires de la guerre Iran-Irak. 
Ma part d’elle est le récit d’un amour blessé, dans un monde semé de faux-semblants et de trahisons.
empty