Dans la nuit du 17 au 18 mars 1871, il y a 150 ans, débute la Commune. La population parisienne empêche les troupes de Thiers de reprendre les canons de la Garde nationale. C’est le point de départ d’une expérience radicalement nouvelle d’expérimentation démocratique, d’auto-organisation et de recherche d’égalité, qui s’achève après 71 jours. La répression, lors de la Semaine sanglante, est terrible. Le bilan est de 10 000 à 20 000 morts dont un grand nombre exécuté par les versaillais. Cette commémoration est donc une bonne occasion de présenter les parutions, récentes ou plus anciennes, sur cet épisode méconnu de l’Histoire de France.

empty